LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

PS et UMP profitent de l'abstention

17 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

François Hollande malgré sa recherche d'analogie devra reconnaitre qu'il n'a pas reçu le plébiscite d'un Mitterrand en 1981. Non, en 2012 il faut compter avec 43% d'abstention. C'est plus qu'en 2007, signe d'un manque réel d'enthousiasme. La gauche pourra gouverner mais la droite ne s'effondre pas, pas plus que le FN. Et c'est en quelque sorte la face cachée de ce premier tour. Le Front National, 3e force nationale confirmée avec 13,6% des voix ne peut espérer que peu de sièges entre 0 et 2, voire 3. Pour l'instant, à l'issue de ce premier tour 61 candidats FN se sont qualifiés. Forte présence dans en Région PACA mais aussi de l'autre côté du Rhône. Dans le Gard, le FN est présent au second tour dans 5 circonscriptions sur 6. La droite parlementaire est en difficulté et la gauche pourrait bien en profiter.

L'un des principaux motifs de réjouissance au parti socialiste, c'est de ne pas dépendre du Front gauche qui ne recueille que 7% des voix. Un désaoeu symbolisé par l'élimination de Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Baumont. Le secont tour opposera le candidat socialiste à Marine Le Pen. Le Front de Gauche ne conserverait ses 19 députés que dans le meilleur des scénarios.

Et l'UMP, dans quel état se trouve le parti créé pour Nicolas Sarkozy ? Là encore, on voit que l'abstention a joué un rôle majeur et salvateur à droite en limitant des triangulaires qui auraient pu être dévastatrices. Mais le FN n'a pas fini de jouer les troubles fêtes. Le bureau national de l'UMP devra se positionner aujourd'hui sur l'attitude à avoir. En tout cas, Frédéric Metezeau, l'UMP a sauvé les meubles.

Parmi les perdants des législatives, il y aussi le Modem et le centre de manière plus générale, écrasé entre les deux blocs PS et UMP qui s'il n'y avait pas le FN dessineraient une france politique clairement bi-polaire. Le Modem et son chef en difficulté. François Bayrou en ballottage très défavorable dans les Pyrénées-Atlantiques. Il y aura une triangulaire dans sa circonscription puisque la candidate socialiste arrive en tête et que l'UMP troisième est en position de se maintenir.

Les marchés financiers saluent la décision euréopenne de venir en aide à l'Espagne. Les bourses asiatiques en hausse ce matin tout comme la monnaie européenne. La décision était attendue mais le premier ministre espagnol y jouait gros. Il a fini par accepter les nombreuses mains tendues. La zone euro va donc prêter quelque 100 milliards d'euros à Madrid afin qu'elle vienne en aide à ses banques.

Jusqu'à vendredi prochain journée mondiale contre la faim, cette semaine sera sous le signe de la lutte contre la malnutrition de nombreuses ONG organisent donc toutes cette semaine divers évènements ou campagen de communicaiton pour collecter des fonds et sensibiliser l'opinion publique, sur la crise humanitaire qui perdure dans la corne de l'Afrique et la famine qui dévaste le sahel aujourd'hui encore d'après les chiffre de l'ONU 1 milliard de personnes souffrent de la faim, c'est un être humain sur 6. Alors est ce une fatalité? Certainement répond Jean Christophe Bediard ... ambassadeur de France en Ethiopie. L'Ethiopie a son modèle de réussite dans la lutte contre la faim

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......