LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des forces spéciales canadiennes patrouillaient, en août dernier, près de Mossoul, en Irak

Quelles conséquences humanitaires aura la bataille de Mossoul ?

13 min

Les forces irakiennes avancent à l'est de Mossoul après avoir lancé, hier, leur vaste offensive pour reconquérir le dernier grand fief du groupe Etat islamique dans le pays.Le Pentagone parle d'une campagne difficile, ce qui fait craindre un désastre humanitaire pour 1,5 millions d'habitants.

Des forces spéciales canadiennes patrouillaient, en août dernier, près de Mossoul, en Irak
Des forces spéciales canadiennes patrouillaient, en août dernier, près de Mossoul, en Irak Crédits : Guillame Briquet Citizenside - AFP

Au 2e jour de la bataille de Mossoul, quel sort pour les civils ? Des colonnes de véhicules blindés, 30.000 hommes engagés, issus de l'armée, de la police, du contre-terrorisme. Les forces irakiennes ont avancé à l'est de Mossoul après avoir lancé leur vaste offensive pour reconquérir le dernier grand fief du groupe Etat islamique dans le pays. Cette bataille se préparait depuis des mois, avec le soutien d'une coalition internationale anti-jihadistes, composée de 60 pays et dirigée par les Etats-Unis. Le Pentagone parle d'une "campagne difficile, qui pourrait prendre du temps", ce qui fait craindre un désastre humanitaire pour le million et demi d'habitants de Mossoul, la 2e ville d'Irak, située dans le nord du pays. Précisions d'Oriane Verdier, envoyée spéciale de RFI en Irak.

Quelle stratégie de Daech à Mossoul ? 1,5 million de personnes pourraient être coincées dans les combats menés par l'armée irakienne, les forces spéciales occidentales, américaines pour l'essentiel, les Peshmergas kurdes et les milices chiites, opposés aux jihadistes. Ces derniers seraient entre 3.000 et 9.000 selon les sources. Quelle est la stratégie de ces combattants du groupe Etat islamique ? L'analyse de Kader Abderrahim, chercheur à l'IRIS et Sciences Po, auteur de "Daech, histoire, enjeux et pratiques de l’organisation Etat islamique", publié aux editions Eyrolles. Propos recueillis par Nadine Esptain.

Un maire serbe à la tête de Srebrenica : Mladen Grujicic, le candidat serbe à la mairie de Srebrenica, a été déclaré aujourd’hui lundi vainqueur des élections municipales du 2 octobre. Depuis 1999, des musulmans dirigeainet cette ville martyre de la guerre en Bosnie où 8.000 Musulmans, hommes et adolescents bosniaques avaient été tués par les forces serbes du général Mladic. Ce scrutin confirme l'emprise des partis nationalistes dans la plupart des municipalités du pays. Correspondance à Belgrade de Laurent Rouy.

Visite rapide et cadrée de François Hollande à Florange : Hier, François Hollande était à Florange, sur le site d'ArcelorMittal, en Moselle. Une visite rapide, très cadrée. Pas de presse, seule une caméra a été autorisée. Loin de la campagne de 2012, où le candidat Hollande était monté sur un camion, entouré d'ouvriers, en promettant de sauver le site. Reportage d'Aurélien Colly.

Nouveau système pour remplacer les professeurs absents : A sept mois de la présidentielle, le gouvernement fait un geste du gouvernement vers les parents d'élèves, notamment. La ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem doit annoncer aujourd'hui une série de mesures, pour remplacer les professeurs absents. Dans le premier degré par exemple, à partir de septembre prochain, il y aura un vivier unique de professeurs remplaçants par département, alors que jusque-là, leur zone d'intervention pouvait être plus réduite. Dans le secondaire, en cas d'absence courte, c'est l'établissement qui est censé se débrouiller avec des heures supplémentaires... assurées par d'autres enseignants. Au-delà de quinze jours, l'académie doit se charger du remplacement.

Des nuages autour de Tesla et de son fondacteur charismatique Elon Musk ? L'entrepreneur visionnaire, co-fondateur de PayPal, mais aussi de la société Tesla, qui fabrique des voitures autonomes, de SpaceX, l'homme qui rêve, également, de construire une ville sur la planète Mars, fait face, en ce moment à un problème bien plus prosaïque : une partie des actionnaires de ses entreprises s'opposent à la fusion annoncée entre Tesla et la société SolarCity, qui comme son nom l'indique produit des panneaux solaires. Une audience a lieu aujourd'hui dans un tribunal du Delaware, aux Etats-Unis. Précisions d''Anne-Laure Chouin.

Intervenants
  • Journaliste à la rédaction de France Culture, présentatrice des journaux de 7h, 7h30 et 9h, membre du jury du Prix France Culture BD des étudiants.
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......