LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le programme de missiles de Pyongyang

Un missile nord-coréen survole le Japon avant de s'abîmer dans le Pacifique : une nouvelle provocation de Pyongyang soigneusement calibrée

15 min

Est-ce le début d'une nouvelle escalade entre le Japon, la Corée du Sud et son frère ennemi du Nord ? Pyongyang a tiré, cette nuit, un missile qui a survolé le Japon. Washington se joint au concert de protestations et veut, avec Séoul et Tokyo, accentuer la pression sur le régime nord-coréen.

Le programme de missiles de Pyongyang
Le programme de missiles de Pyongyang Crédits : SIMON MALFATTO, KUN TIAN, SABRINA BLANCHARD / AFP - AFP

Le Conseil de sécurité de l'ONU va se réunir en urgence, cet après-midi, à la demande expresse du Japon et des Etats-Unis, après un nouveau tir de missile nord-coréen : L'engin, lancé cette nuit, a survolé le Japon, avant de s'abîmer dans les eaux de l'océan Pacifique. Cette nouvelle provocation de Pyongyang est grave, mais elle a été soigneusement calibrée pour éviter des représailles militaires. CORRESPONDANCE A SEOUL DE FREDERIC OJARDIAS.

Réactions internationales à ce nouveau tir de missile nord-coréen : Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a dénoncé "le comportement inconséquent de la Corée du Nord (...)sans précédent, sérieux", qui constitue "une grave menace pour notre nation". Shinzo Abe dit également s'être entretenu avec le président américain Donald Trump. Les deux hommes sont d'accord, avec la Corée du Sud, pour intensifier la pression exercée contre Pyongyang. Le 5 août dernier, au terme d'un mois de laborieuses négociations entre les USA et la Chine, premier soutien de la Corée du Nord, le Conseil de sécurité avait adopté, à l'unanimité de ses 15 membres, une nouvelle série de sanctions sévères à l'encontre de Pyongyang. Représailles après des tirs par la Corée du Nord, en juillet, de missiles à longue portée, capables de toucher le territoire américain.

Houston sous les eaux
Houston sous les eaux Crédits : NASAXINHUA / ZHONG JIA / NOTIMEX - AFP

Donald Trump attendu au chevet du Texas, meurtri par des inondations et la tempête tropicale Harvey : Si le président des Etats-Unis n'a pas encore tweeté, à cette heure, au sujet de ce nouveau tir de missile nord-coréen, Donald Trump a remercié, sur Tweeter, la Garde nationale qui se porte au secours des habitants du Texas. 12.000 soldats sont mobilisés face aux inondations sans précédent, causées par la tempête Harvey. Depuis la fin de la semaine dernière, des pluies diluviennes ont notamment paralysé la métropole de Houston. Après trois décès confirmés, liés à Harvey ce week-end, la tempête pourrait avoir causé six nouveaux décès.Et ce n'est peut-être pas fini. A Houston, quatrième ville des Etats-Unis avec 2,3 millions d'habitants, le pic de montée des eaux ne devrait être atteint que demain ou jeudi. Et c’est dans ce contexte dramatique que Donald Trump doit se rendre aujourd’hui au Texas, pour afficher son soutien à la population, pour montrer l'unité de la nation dans cette "terrible tragédie". EXPLICATIONS DE NOTRE ENVOYE SPECIAL, PHILIPPE RANDE. Les analystes financiers estiment que les pertes liées à la tempête tropicale Harvey pourraient s'élever à 20 milliards de dollars. Les crues menacent de s'étendre, désormais, à la Louisiane, voisine du Texas.

Ouverture de la 19e université d'été du MEDEF : La réforme du Code du travail sera au coeur de l'université d'été du MEDEF. Pour sa 19e édition, l'organisation patronale attend, pendant deux jours, 7.500 personnes, dont une majorité de chefs d'entreprises, mais aussi une dizaine de ministres, sur le campus d'HEC à Jouy-en-Josas, dans les Yvelines. A deux jours de la présentation des ordonnances réformant le Code du travail, cette université d'été s'ouvre sous les meilleurs auspices. ANALYSE DE MARIE VIENNOT A SUIVRE DANS LE JOURNAL DE 7H30. Retour sur l'embellie qui semble se confirmer auprès des entrepreneurs dans LE BILLET ECONOMIQUE DE JEAN-MARC CHARDON.

Après avoir réuni un séminaire gouvernemental, hier à l'Elysée, Emmanuel Macron a souhaité, dans la crise migratoire, faire émerger une réponse commune entre un groupe restreint de pays européens et africains : Identifier les candidats à l’asile dès le territoire africain, c'est l’une des solutions à la crise migratoire et aux traversées périlleuses en Méditerranée, présentées hier à Paris lors d’un mini-sommet UE-Afrique. Emmanuel Macron avait réuni à l’Elysée les dirigeants de trois pays européens (Allemagne, Italie, Espagne) et de trois pays africains (Niger, Tchad et Libye). L’idée est donc de lancer la procédure d’asile en Afrique. Mais pour l'instant, seules les grandes lignes de cette nouvelle stratégie ont été dévoilées. ANALYSE DE FRANCK MATHEVON.

Réactions en Italie à cette initiative française dans la crise migratoire : L'Italie, l'un des pays européens en première ligne dans la crise migratoire, se réjouit de voir certains de ses partenaires européens soutenir sa politique, à savoir investir dans les pays d’Afrique de départ et de transit des migrants, pour limiter en amont, le nombre de traversées en Méditerranée. Mais cette idée déplaît à de nombreux candidats à l'exil, comme ce gambien de 24 ans, arrivé en Italie en 2014, après avoir passé six mois en Libye puis traversé la Méditerranée. Il souhaite rester anonyme. TÉMOIGNAGE RECUEILLI PAR NOTRE CORRESPONDANT A ROME, ANTONINO GALOFARO.

Lancement des Etats généraux de l'alimentation : Face à la crise agricole, face à la grande distribution et aux transformateurs, comment mieux rémunérer les producteurs, tout en offrant une alimentation saine, durable et accessible à tous ? C'est le casse-tête auquel doit répondre le ministre de l'Agriculture Stephane Travert. Hier après-midi, il a donné le coup coup d'envoi des états généraux de l'alimentation. 14 ateliers sont organisés jusqu'à fin septembre autour de l'agriculture française, de nos habitudes de consommation et des modes de productions rémunérateurs. Enjeu crucial : définir à quoi ressemblera notre agriculture dans les prochaines années. DECRYPTAGE DE DAVID RAVIER.

Chroniques
7H12
3 min
Le Billet économique
L'embellie économique se confirme en France
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......