LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Un "panache" radioactif au-dessus de la France

12 min
À retrouver dans l'émission

Elle est chargée de césium, d'iode et de gaz rares.La" masse d'air" radioactive en provenance de Fukushima doit donc passer au-dessus de nos têtes aujourd'hui... Les 160 balises de surveillance que compte la France sont en alerte, elles emprisonnent l'air en permance pour mesurer son "rayonnement gamma" et se déclenchent quand le niveau est plus de deux fois supérieur à la radioactivité "naturelle".Ce "panache" a déjà traversé les Etats-Unis, sans emballer les instruments de détection... En France, les anti-nucléaires non plus ne croient pas à une contamination de grande ampleur. Le décryptage de Véronique Rebeyrotte.Combien de temps Nicolas Sarkozy et Barack Obama se sont-ils entretenus par téléphone hier?En tout cas les deux interlocuteurs semblent ne pas s'être vraiment compris au sujet de leur point de discussion, le rôle de l'Otan dans le commandement de la coalition en Libye.Du côté de la Maison blanche, on a entendu que l'Alliance atlantique allait bientôt jouer un "rôle clé"; à l'Elysée, on préfère dire s'être entendu avec Washington sur les "modalités d'utilisation des structures de l'Otan, en soutien de la coalition".Depuis le départ la France dit vouloir éviter de brandir le drapeau de l'Otan au nez des pays arabes... Finalement à Bruxelles hier on a trouvé un compromis. La correspondance de Pierre Benazet.Les frappes occidentales on le sait, ne peuvent pas intervenir en ville, sans risquer de tuer des civilset c'est donc dans la ville d'Ajdabiyah que les forces de Kadhafi sont toujours retranchées, bloquant la progression de l'armée rebelle...Dans une apparition télévisée express hier, le colonel Kadhafi a promis la défaite aux forces internationales; le Conseil national de transition a convoqué la presse hier soir pour faire le point sur le rapport de forces. Reportage de notre envoyé spécial Mathieu Laurent.Au Yemen, Ali Abdallah Saleh aura essayé de proposer son départ en 2012, soit un an avant la fin officielle de son mandat... mais l'opposition refuse, elle réclame un changement en profondeur.Le président yéménite va donc chercher du soutien à l'extérieur. Son ministre des Affaires étrangères revient d'une visite à Ryad, en Arabie saoudite, pour porter un message d'urgence. La correspondance de Clarence Rodriguez.Hier dans ce journal nous vous parlions d'un arrêt du Conseil d'Etat, qui donnait raison en quelque sorte aux avocats d'immigrés en procédure d'explusion. Cet arrêt invoque la prééminence de la législation européenne, moins stricte en la matière que la loi française.Ce matin, c'est le Conseil constitutionnel qui laisse un peu d'espoir à des familles de Roms objets d'une OQTF- obligation de quitter le territoire. Elles étaients sept familles hier devant le Tribunal administratif de Versailles, sept familles dont le campement menace d'être fermé... et ce, sur les critères de la loi Loppsi 2, la loi sur l'immigration pas encore promulguée, et que les Sages ont "censurée" en partie. Les précisions de Tara Schlegel.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......