LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Vers un appel à l'aide de l'Espagne

11 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

Ce n'est plus qu'une question de jours. Oui, l'Espagne va recevoir une aide européenne pour recapitaliser ses banques. Personne aujourd'hui ne voit d'autre solution à court terme, pas même le gouvernement espagnol qui a finit hier par appeler au secours du bout des lèvres. Mais avec une subtilité, Madrid refuse d'être assimilée à la Grèce ou au Portugal. Elle réclame une aide directe de l'Europe à ses banques or en l'état les traités ne le permettraient pas.aujourdh'ui à Bruxelles, Michel Barnier va présenter sa réforme allant vers une union bancaire européenne mais qui ne devrait pas voir le jour avant 2014 autant dire trop tard pour Madrid.

De quelles marges budgétaire va-t-on bénéficer en France dans les mois qui viennent ? Quelques-unes à en croire le gouvernement qui présente aujourd'hui son arbitrage sur le départ à la retraite à 60 ans. Seraient concernés ceux qui ont commencé à travailler à 18 ou 19 ans et qui ont leurs annuités. Avec seulement 100.000 bénéficiaires contre 150.000 estimés au départ, le coût de la réforme est deux fois moins important que prévu 2 à 3 millairds d'euros par an d'où ce "bonus" que le gouvernement souhaiterait accorder aux mères de famille.Sur les questions sociales hier les syndicats, le patronnat et le gouvernement ont défini "la méthode".On sait désormais que la conférence sociale se déroulera les 9 et 10 juillet. La concertation avance mais peut être également les premiers désaccords.

Loin de ces questions François Hollande va commémorer en début d'après-midi le débarquement allié sur les plages normandes. C'était le 6 juin 1944. Et samedi à Tulle il y ajoutera son rituel "historique". Sa "Roche de Solutré" ce sera les "pendus de Tulle". Le 9 juin 1944, 3 jours après le débarquement 99 hommes étaient pendus aux balcons de la ville corrézienne, par la même division blindée SS qui a commis le lendemain le 10 juin le massacre d'Oradour sur Glane.

ils étaient des milliers hier place Tahrir au Caire pour dénoncer le "détournement" de la révolution. C'est toujours le verdict du procès d'Hosni Moubarak et l'acquittement de 6 hauts responsables de la sécurité qui attise la colère d'une partie des Egyptiens. Il y a eu des rassemblements dans plusieurs villes du nord de l'Egypte. Ces manifestations ont rassemblé des partisans d'une démocratie laïque.. tout comme ceux des frères musulmans...

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......