LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vendredi, une minute de silence et une heure d'échange étaient organisés dans les écoles, collèges et lycées du pays pour honorer la mémoire de Samuel Paty.

Un an après l'assassinat de Samuel Paty, "l'impératif de faire vivre la laïcité" pour Vincent Peillon

15 min

Un an après l'assassinat de Samuel Paty, plusieurs hommages sont rendus ce samedi. Vendredi déjà, de nombreux établissements scolaires ont honoré la mémoire de l'enseignant d'histoire-géographie, tué pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Vendredi, une minute de silence et une heure d'échange étaient organisés dans les écoles, collèges et lycées du pays pour honorer la mémoire de Samuel Paty.
Vendredi, une minute de silence et une heure d'échange étaient organisés dans les écoles, collèges et lycées du pays pour honorer la mémoire de Samuel Paty. Crédits : PHILIPPE DESMAZES - AFP

Un week-end d'hommages, un an après la mort de Samuel Paty. Des commémorations prévues à Paris, Eragny où vivait le professeur d'histoire-géographie mais aussi à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, où il enseignait. L'enseignant a été tué par un jeune tchétchène radicalisé pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves, lors d'un cours sur la liberté d'expression. Si un an après, les traumatismes n'ont pas toujours été effacés, pour beaucoup au sein de l'Éducation nationale il faut poursuivre plus que jamais le travail avec les élèves, afin de renforcer leurs connaissances et leur esprit critique. 

Nous en parlons aussi avec Vincent Peillon, ancien ministre de l'Éducation nationale, philosophe et historien des idées

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres du journal

C'est une première pour un président français, Emmanuel Macron se rend aujourd'hui au pied du pont de Bezons, près de Nanterre. Soixante ans après la répression meurtrière des manifestations d'Algériens le 17 octobre 1961.  

La piste terroriste désormais privilégiée par les enquêteurs au Royaume-Uni après la mort d'un député poignardé dans sa circonscription. Nous serons à Londres, avec Richard Place.

La pandémie de Covid-19 a t-elle vraiment changé la façon dont nous mangeons ? A l'occasion de la journée mondiale de l'alimentation, nous verrons que malgré les bonnes résolutions,  certaines habitudes de consommation restent encore très ancrées dans notre quotidien.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......