LE DIRECT
La ministre des Armées, Florence Parly, avait présenté mardi les mesures de son "Plan famille", pour apaiser le malaise des militaires.

Florence Parly confirme sa place de ministre la mieux rémunérée du gouvernement

15 min

France Culture vous dévoile les très bonnes rémunérations de la ministre des Armées Florence Parly. 658.000 euros en 2014 pour son départ d'Air France, notamment. Sa déclaration d'intérêt est (enfin) complète.

La ministre des Armées, Florence Parly, avait présenté mardi les mesures de son "Plan famille", pour apaiser le malaise des militaires.
La ministre des Armées, Florence Parly, avait présenté mardi les mesures de son "Plan famille", pour apaiser le malaise des militaires. Crédits : PATRICK KOVARIK - AFP
  • Nous débuterons ce journal par la déclaration d’intérêt de la ministre des Armées. Plus de quatre mois après sa nomination, elle est enfin complète. Florence Parly annonçait il y a quelques jours une aide de 300 millions d'euros pour les militaires et leur famille. On apprend ce jeudi matin qu'elle a vécu plantureusement grâce à Air France et la SNCF. Précisions de Ludovic Piedtenu.

  • L'égalité entre les hommes et les femmes dans le monde recule. Une première depuis 10 ans, selon le rapport annuel du forum économique mondial.

Graphique sur le pourcentage d'hommes et de femmes dans différents secteurs d'activité et aux postes de direction et d'encadrement
Graphique sur le pourcentage d'hommes et de femmes dans différents secteurs d'activité et aux postes de direction et d'encadrement Crédits : - KUN TIAN, ELIA VAISSIERE - AFP

La France n'est pas très exemplaire. Elle se place toujours derrière l'Islande (1ère), la Norvège, la Finlande mais aussi le Rwanda, le Nicaragua ou les Philippines. La France est, par exemple, 129e mondiale en terme d'égalité de salaire.

  • Dans un instant également, nous ferons le point sur l'enquête aux Etats-Unis, 36 heures après l'attentat dans le sud de Manhattan et la mort de 8 personnes. L'auteur présumé s'est dit, mercredi soir, "satisfait" de ses actes. Dans un tweet, le président Donald Trump demande la peine de mort.

  • La crise catalane se déplace ce jeudi matin à Madrid. Des dirigeants indépendantistes doivent y être entendus par des juges. Egalement accusé de sédition, rébellion et détournement de fonds publics, Carles Puigdemont ne rentrera pas en Espagne aujourd'hui. Il dénonce un "procès politique".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Et puis le temps de l'attente au procès des complices présumés de Mohammed Merah. Le verdict doit être rendu ce jeudi. Certaines familles de victimes sont assez sereines.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......