LE DIRECT
"Pas de frontière en Irlande" : affiche à la frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande. L'Irlande du Nord a voté à 56 % contre le Brexit.

Quand le Brexit cale sur la frontière irlandaise

14 min

La Première ministre britannique, Theresa May, va tenter de convaincre les Européens que ses promesses sont désormais "suffisantes". Cela permettrait d'ouvrir les "discussions commerciales" réclamées avec insistance par Londres. Se pose encore la question de la frontière avec l’Irlande.

"Pas de frontière en Irlande" : affiche à la frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande. L'Irlande du Nord a voté à 56 % contre le Brexit.
"Pas de frontière en Irlande" : affiche à la frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande. L'Irlande du Nord a voté à 56 % contre le Brexit. Crédits : PAUL FAITH - AFP
  • Le Royaume-Uni sur le pas de la porte européenne. Tournée vers la sortie, Theresa May veut - et doit - convaincre, ce lundi. D'accords sur la facture, les négociateurs pourraient ne pas l'être sur la frontière irlandaise. Dublin exige la mise en place d'une "zone d’exemption", soit un périmètre où des règles commerciales semblables à celles du marché unique continueraient à s'appliquer après le Brexit. Mais les unionistes nord-irlandais menacent de retirer leur soutien à la Première ministre britannique. Elle perdrait alors la majorité au Parlement.
Les enjeux à la frontière irlandaise
Les enjeux à la frontière irlandaise Crédits : SOPHIE RAMIS, GILLIAN HANDYSIDE, ROBIN MILLARD - AFP
  • Les nationalistes corses emportent le premier tour des élections territoriales. Nous revivrons leur soirée à Bastia. La participation est toutefois très faible : moins d'un électeur sur deux a voté.
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Dans ce journal également, vous entendrez les explications du patron de SNCF Réseau après la paralysie de la gare Montparnasse, à Paris, dimanche après-midi. Une étape dans la modernisation du réseau n'a pas fonctionné, dit-il. "Inacceptable", répond la Ministre des Transport. Elle le convoque ce lundi matin.     
  • A suivre également : le témoignage d'un réfugié guinéen tout juste revenu de Libye.  Il raconte l'enfer des camps de détention.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......