LE DIRECT
Les affiches ont été placardées au Parlement européen (Strasbourg)

Des eurodéputés demandent des comptes à Benjamin Netanyahu

15 min

Benjamin Netanyahu était à Bruxelles, lundi, pour rencontrer les ministres européens des Affaires étrangères. A cette occasion, une soixantaine d'eurodéputés lui ont adressé une "demande de compensation" pour les projets financés par l'Union et démolis par Israël.

Les affiches ont été placardées au Parlement européen (Strasbourg)
Les affiches ont été placardées au Parlement européen (Strasbourg) Crédits : Capture d'écran @mariearenaps
  • Une soixantaine d'eurodéputés présentent à Benjamin Netanyahu"la facture des projets détruits par Israël", dont beaucoup se trouvent en Cisjordanie. Plus d'un million d'euros, disent-ils. Des affiches, en ce sens, ont été placardées au Parlement européen. Nous irons à Strasbourg, dans un instant.
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Benjamin Netanyahu était en visite à Bruxelles, lundi, six jours après la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale israélienne. Israël affirme que les infrastructures détruites (ou confisquées) avaient été réalisées sans autorisation.

  • Nous l'évoquons dans les Matins de France Culture, ce mardi : ce nouveau Sommet international sur le climat, à Paris. A quoi va-t-il vraiment servir? A trouver plus de financements ou à faire briller Emmanuel Macron aux yeux du monde? Éléments de réponse à suivre.
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Washington boude ce Sommet sur le climat alors que sur ses terres, à l'ouest du pays, en Californie, le climat semble se dérégler un peu plus. La chaleur (28 degrés environ), la sécheresse et surtout le vent attisent les incendies. Le feu brûle à proximité de Los Angeles et menace la ville de Santa Barbara. Les écoles y sont fermées. 
Localisation et données sur l'incendie Thomas en Californie
Localisation et données sur l'incendie Thomas en Californie Crédits : JONATHAN STOREY, JEAN MICHEL CORNU - AFP
  • Dans ce journal également : retour sur le contexte complexe dans lequel s'ouvre le procès de Georges Tron. L'ancien Secrétaire d'Etat est accusé de "viols en réunion" par deux anciennes employées.
  • Les mobilisations se multiplient contre le plan "Action publique 2022" demandé par l’exécutif pour faire des économies dans les ministères. Le ministère de la Culture demande à France Télévisions cinquante millions d'euros d'économies supplémentaires. Une motion de défiance vis-à-vis de Delphine Ernotte pourrait être votée ce mardi, avant une grève annoncée ce mercredi. 
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Chez les professionnels du spectacle, aussi, le projet ne passe pas. Le Ministère de la Culture envisage de rationaliser la gestion des personnels et les crédits alloués à la création. Colère des syndicats du spectacle vivant. 
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......