LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Francfort, qui abrite déjà la Banque centrale européenne (BCE), n'a pas été choisi pour accueillir l'Autorité bancaire européenne

L'Autorité bancaire européenne s'installe à Paris

15 min

C'est une première victoire pour la France, dans la bataille que se livre les pays européens pour tirer profit du Brexit. Près de 200 salariés et leurs familles devraient ainsi quitter Londres pour Paris.

Francfort, qui abrite déjà la Banque centrale européenne (BCE), n'a pas été choisi pour accueillir l'Autorité bancaire européenne
Francfort, qui abrite déjà la Banque centrale européenne (BCE), n'a pas été choisi pour accueillir l'Autorité bancaire européenne Crédits : Fredrik von Erichsen - Maxppp
  • Amsterdam plutôt que Lille. Et Paris plutôt que Dublin. La capitale économique des Pays-Bas hérite de l'Agence européenne du médicament et de ses 900 employés. La France et sa capitale accueilleront, elles, l'Autorité bancaire européenne. 
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Cela résulte du Brexit annoncé - ces deux agences de l'Union étant, jusque-là, installées à Londres. "Cela assoit la stature mondiale de la place de Paris", nous dira le correspondant de France Culture à Bruxelles, Quentin Dickinson, qui ajoute : "les nouveaux acteurs venus d'extrême-Orient et d'Afrique pourraient suivre"

Chiffres clés sur les deux agences de l'UE qui vont déménager de Londres pour Amsterdam et Paris
Chiffres clés sur les deux agences de l'UE qui vont déménager de Londres pour Amsterdam et Paris Crédits : LAURENCE SAUBADU, VINCENT LEFAI, THOMAS SAINT-CRICQ - AFP
  • Angela Merkel se dit "très sceptique" quant à la mise sur pied d'un gouvernement minoritaire en Allemagne. La chancelière approuverait ainsi la tenue de nouvelles élections, l'année prochaine mais, vous l'entendrez, il n'est pas sûr que cela lui profite.
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Dans ce journal également : des chiffres sur le nombre de travailleurs détachés en France. Ils étaient plus de 350.000 en 2016. Une augmentation de 24%. Cela s'explique par la simplification des procédures et la peur du gendarme. Depuis quelques années, plusieurs lois ont renforcé les sanctions en cas de travail détaché non déclaré.
  • Les maires de France sont réunis à la porte de Versailles, à Paris, cette semaine. C'est le 100e Congrès des maires. Portrait à venir d'une élue "Les Républicains" de région parisienne, très occupée! Elue d'une petite commune depuis 2014, Catherine Arenou découvre les avantages et les pressions du terrain.

On a eu un été que j'appelle "un été meurtrier" avec la suppression brutale des contrats aidés. Brusquement, ça nous a montré combien nos difficultés étaient méconnues.

Catherine Arenou (LR) à la mairie de Chanteloup-les-Vignes (78)
Catherine Arenou (LR) à la mairie de Chanteloup-les-Vignes (78) Crédits : Sophie Delpont - Radio France
  • Libye : réduits en esclavage parce que noirs. C'est le titre d'une tribune publiée ce matin dans Libération, après déjà le coup de gueule de Claudy Siar et une manifestation à Paris. Vous entendrez la colère d'Audrey Pulvar, signataire de ce texte.
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • La pêche électrique pourrait être amendée par l'Union européenne. La technique est contesté par pêcheurs français et les écologistes. Elle consiste à tuer les poissons par décharge électrique. Les Pays-Bas utilise cette technique et refuse d'y mettre fin. Par souci économique, l'Union pourrait aller dans son sens, regrette Claire Nouvian, de l'association BLOOM.
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......