LE DIRECT
Manifestation contre la prolongation de l'utilisation du glyphosate devant la porte de Brandebourg (Allemagne), en février dernier

Glyphosate : comment interpréter la volte-face de l'Allemagne?

15 min

L’Union européenne a voté, ce lundi, en faveur d'une nouvelle autorisation du glyphosate pour cinq ans supplémentaires. L'Allemagne, qui s'était abstenue au tour précédent, s'est prononcé pour cette prolongation, à la surprise générale. Cela a largement contribué à faire pencher la balance.

Manifestation contre la prolongation de l'utilisation du glyphosate devant la porte de Brandebourg (Allemagne), en février dernier
Manifestation contre la prolongation de l'utilisation du glyphosate devant la porte de Brandebourg (Allemagne), en février dernier Crédits : BRITTA PEDERSEN - AFP
  • Le vote allemand sur la prolongation du glyphosate semble avoir fait boule de neige. Contre toute attente, Berlin a voté pour la prolongation de l'utilisation de l'herbicide. Le ministre de l'Agriculture allemand a pris les devants, surprenant les Etats-membres et son propre gouvernement. Le glyphosate, rappelons-le, est produit par la firme Monsanto qui devrait être rachetée par le chimiste allemand Bayer. En interne, les discussions avec le SPD pour former un gouvernement de coalition s'annoncent donc de plus en plus difficiles pour Angela Merkel. La chef de file des parlementaires sociaux-démocrates (SPD) se demande ainsi si la chancelière a encore ses troupes "sous contrôle".
Résultat du vote des représentants des 28 Etats membres de l'UE sur le renouvellement de la licence du glyphosate
Résultat du vote des représentants des 28 Etats membres de l'UE sur le renouvellement de la licence du glyphosate Crédits : KUN TIAN, SÉBASTIEN CASTERAN - AFP
  • Le glyphosate est donc reconduit dans l'Union mais Emmanuel Macron l'affirme: la France l'interdira d'ici trois ans. Nous tenterons de savoir si cette promesse est réaliste. Le chemin sera en tous cas compliqué car la France devra obtenir une autorisation d'exception par l'Union. 
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Le discours d'Emmanuel Macron est très attendu à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Le Président français doit s'adresser à la jeunesse burkinabé. Elle est assez sceptique, vous l'entendrez, alors que lundi soir,déjà, une grenade a visé des soldats français dans la capitale. Trois civils ont été blessés.
  • Nous rejoindrons ensuite notre reporter, dans un campement illicite, au nord de Paris. L'évacuation a débuté aux alentours de 7h30.
  • La Société générale annonce (encore) des suppressions de postes en France. 3.500, au total, d'ici 2020. La faute, dit son directeur général, à la transition numérique. Le groupe veut surtout se concentrer sur les banquiers d'affaires. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......