LE DIRECT
Au volant d'une camionnette, le tueur a fauché une vingtaine de personnes.

Manhattan : huit morts dans une attaque terroriste

15 min

Les New-Yorkais fêtaient Halloween, ce mardi, quand le drame s'est produit. Une camionnette a fauché une vingtaine de cyclistes et de passants en plein Manhattan. Le bilan est de huit morts et onze blessés. Le conducteur, un homme de 29 ans d'origine ouzbek selon les médias, a été blessé et arrêté.

Au volant d'une camionnette, le tueur a fauché une vingtaine de personnes.
Au volant d'une camionnette, le tueur a fauché une vingtaine de personnes. Crédits : DON EMMERT - AFP
  • L'horreur à Manhattan hier soir. Huit morts et onze blessés. Un homme de 29 ans a foncé sur des passants au volant d'une camionnette. Les médias américains évoquent un homme d'origine ouzbek, arrivé aux Etats-Unis il y a sept ans et vivant en Floride. Acte terroriste, disent les autorités mais elles ne parlaient pas -ce mercredi matin - d'attentat islamiste. Nous rejoindrons notre correspondant, Grégory Philipps, sur place.
Carte du sud de Manhattan à New York où un véhicule a renversé des cyclistes, ce mardi
Carte du sud de Manhattan à New York où un véhicule a renversé des cyclistes, ce mardi Crédits : KUN TIAN, THOMAS SAINT-CRICQ - AFP

Sur Twitter, Donald Trump a rapidement fait un lien avec le groupe Etat Islamique, se refusant à ce que les djihadistes reviennent ou entrent aux Etats-Unis. Il annonce un renforcement des vérifications concernant tous les étrangers qui veulent entrer sur le territoire américain.

Cette attaque a eu lieu seize ans après le 11 septembre 2001, à deux blocs du site du World Trade Center. Le gratte-ciel, construit à cet emplacement, devait être illuminé toute la nuit en rouge-blanc-bleu, en l'honneur de la liberté et de la démocratie.

  • Une nouvelle loi antiterroriste entre en vigueur ce mercredi, en France. Elle remplace "l'état d'urgence". Vous entendrez, dans ce journal, une chercheuse en droit public. Selon elle, le texte ouvre la porte à de possibles dérives par les autorités administratives.
  • Reportage, également, auprès d'un homme dont la soeur est partie en Syrie, rejoindre le groupe Etat Islamique. Comme une vingtaine de familles françaises, il demande à Emmanuel Macron à ce qu'elle puisse rentrer en France pour y être jugée, sans préjugés.

  • Et puis le gouvernement annonce une surtaxe pour 300 entreprises, dont le chiffre d'affaires dépasse le milliard d'euro. Cela servira à compenser l'annulation, par le Conseil constitutionnel, de la taxe sur les dividendes. Le Medef grince déjà des dents. Analyse de Jean-Marc Chardon.

À venir dans ... secondes ...par......