LE DIRECT
Armes retrouvées par l'armée irakienne lors de la libération de Mossoul

Des munitions destinées aux rebelles syriens dans les mains de Daech

16 min

Pour s'armer, le groupe Etat Islamique a notamment utilisé du matériel américain, saoudien, européen. Une ONG dévoile l'arsenal militaire des djihadistes sur le terrain. Ils sont incroyablement équipés et organisés.

Armes retrouvées par l'armée irakienne lors de la libération de Mossoul
Armes retrouvées par l'armée irakienne lors de la libération de Mossoul Crédits : YUNUS KELES / ANADOLU AGENCY - AFP

Washington et Ryad auraient indirectement armé le groupe Etat Islamique. Leurs armes fournies aux rebelles en Syrie sont tombées aux mains des djihadistes du groupe terroriste sur les champs de bataille. C'est en tous cas ce que dit le rapport de l'ONG "Conflict Armament Research"(CAR), après trois ans de recherches sur le terrain. Les djihadistes ont mis en place une industrie d'armement, nous dira Eric Biegala.

Les autres titres du journal

L'Union européenne doit donner son accord pour débuter des négociations commerciales, post-Brexit. Le Royaume-Uni ne sera pas représenté à Bruxelles. Theresa May, plus fragile que jamais, est rentrée à Londres.

Les réactions sont nombreuses après la fin annoncée de la neutralité du net aux Etats-Unis. "Une attaque contre la démocratie", ont dénoncé des Américains, jeudi soir, dans les rues de Washington.

Les pilotes de Ryanair font grève pour la première fois en trente ans. 40% du personnel navigant de la compagnie a un statut d’auto-entrepreneur.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......