LE DIRECT
 Vanessa Springora raconte dans un livre à paraître ce jeudi sa relation sous emprise, à 14 ans, avec l'écrivain Gabriel Matzneff, 50 ans à l'époque

Sortie du livre "Le Consentement" : quelle complaisance y a-t-il eu chez les intellectuels face à la pédophilie ?

16 min

Le livre a déjà bousculé le monde littéraire et médiatique avant même sa sortie prévue ce jeudi. Le "Consentement" de Vanessa Springora raconte sa relation "sous emprise" avec Gabriel Matzneff, de plus de 30 ans son aîné. Analyse de cette complaisance médiatique qui a existé face à la pédophilie.

 Vanessa Springora raconte dans un livre à paraître ce jeudi sa relation sous emprise, à 14 ans, avec l'écrivain Gabriel Matzneff, 50 ans à l'époque
Vanessa Springora raconte dans un livre à paraître ce jeudi sa relation sous emprise, à 14 ans, avec l'écrivain Gabriel Matzneff, 50 ans à l'époque Crédits : Mathieu Menard / Hans Lucas - AFP

Trente ans après les faits, Vanessa Springora, directrice des éditions Julliard,  publie ce jeudi chez Grasset un livre autobiographique intitulé "Le Consentement". Elle y raconte sa relation sous emprise à 14 ans avec l'auteur Gabriel Matznef, qui avait à l'époque 50 ans. Elle dit avoir commencé l'écriture de son livre lorsque cet homme a été couronné en 2013 par le prix Renaudot. Il a passé sa vie à collectionner et à raconter dans ses écrits ses relations sexuelles avec des enfants - filles et garçons - de moins de 15 ans.

Vanessa Springora dénonce la complaisance de la société avec les affaires de pédophilie et particulièrement du milieu littéraire. La pédophilie n'a pas toujours été condamnée par les intellectuels. Dans les années 70, elle était promue dans les écrits et les médias, notamment sur France Culture en 1977, comme nous le rappelle Cécile de Kervasdoué. 

Écouter
1 min
Explications de Cécile de Kervasdoué

La plupart des intellectuels "pro pédophilie" ont cessé d'afficher de tels points de vue après les années 80, à l'exception de Gabriel Matzneff qui fustigeait, en 2013, le revirement hypocrite des anciens signataires.

Les autres titres du journal

Carlos Ghosn a été aidé dans sa fuite par une société privée, selon des sources. Il a quitté le Japon pour le Liban, malgré une assignation à résidence. Ce jeudi matin, des perquisitions ont lieu à Tokyo.

Certains élus de la majorité espèrent que l’exécutif abandonnera l'âge pivot dans sa réforme des retraites. Jean-François Cesarini, député LREM du Vaucluse, estime avoir été entendu par Emmanuel Macron.

En Autriche, le conservateur Sebastian Kurz et les Verts ont scellé un accord de coalition ce mercredi. Cela qui signe le retour à la chancellerie du jeune chrétien-démocrate. Il avait gouverné jusqu'en mai dernier avec l'extrême-droite dans le pays.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......