LE DIRECT
Ecart de salaire horaire brut en 2014 et évolution du taux d'emploi des femmes avec part du temps partiel entre 1995 et 2015

Un logiciel pour déceler les inégalités de salaires entre les femmes et les hommes

16 min

En cette journée du 8 mars dédiée aux droits des femmes, nous nous intéressons à la fiche de paie des femmes. A poste égal, le montant est inférieur de 9% en moyenne par rapport à celui des hommes. Le gouvernement lance un logiciel censé déceler ces écarts pour mieux les sanctionner.

Ecart de salaire horaire brut en 2014 et évolution du taux d'emploi des femmes avec part du temps partiel entre 1995 et 2015
Ecart de salaire horaire brut en 2014 et évolution du taux d'emploi des femmes avec part du temps partiel entre 1995 et 2015 Crédits : SOPHIE RAMIS, PAUL DEFOSSEUX - AFP

Le gouvernement a choisi le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, pour dévoiler des mesures favorisant la parité. Ce sera fait ce jeudi matin après un comité interministériel. Il balaiera les questions d'éducation, la lutte contre les violences conjugales et les inégalités salariales. L’exécutif annonce d'ailleurs que les écarts "injustifiés" de salaires seront bientôt décelés par un logiciel obligatoire dans toutes les entreprises de plus de cinquante salariés. Il sera mis en place en 2022. "Il ne faut pas oublier le problème des carrières à deux vitesses et la dévalorisation des métiers féminisés", prévient Sophie Binet, en charge de l'égalité femmes-hommes à la CGT.

Les contrôles de l'inspection du travail sur l'égalité femmes-hommes vont par ailleurs quadrupler. "Encore faut-il qu'il y ait plus d'inspecteurs", regrette Laurence Rossignol, ancienne ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, invitée des Matins de France Culture. 

Les autres titres du journal

Faut-il enfouir les déchets nucléaires en sous-sol? Un "débat national" sera organisé en fin d'année mais cela ne remettra pas forcément en cause le projet Cigéo à Bure, prévient le gouvernement.

Au Royaume-Uni, un ancien espion russe est dans le coma après avoir été empoisonné. Vladimir Poutine l'avait étrangement prévenu il y a quelques années, vous l'entendrez.

Nous ferons un point sur l'enquête, quatre ans, jour pour jour, après la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines. L'avion et ses passagers restent introuvables. La faute, peut-être, à certains Etats qui ne coopèrent pas.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......