LE DIRECT
Affaire des Mutuelles de Bretagne : Richard Ferrand mis en examen

Richard Ferrand mis en examen pour "prise illégale d'intérêts"

15 min

Le président LREM de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a été mis en examen, ce jeudi, à Lille pour "prise illégale d'intérêts" dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. Le quatrième personnage de l'Etat a aussitôt annoncé être "déterminé à poursuivre (sa) mission".

Affaire des Mutuelles de Bretagne : Richard Ferrand mis en examen
Affaire des Mutuelles de Bretagne : Richard Ferrand mis en examen Crédits : Visactu

Va-t-il lâcher la présidence de l'Assemblée nationale face aux soupçons judiciaires ? Richard Ferrand est mis en examen pour "prise illégale d'intérêt". L'affaire qui remonte à 2011 quand il dirigeait les Mutuelles de Bretagne. Le parquet de Brest avait ouvert le 1er juin 2017 cette procédure pour déterminer s'il y avait lieu ou non de poursuivre Richard Ferrand pour avoir permis à la société immobilière de sa compagne, Sandrine Doucen, d'emporter un marché immobilier lors de la location d'un local commercial par les Mutuelles. 

Richard Ferrand avait été contraint de quitté son poste de ministre de la Cohésion des territoires, un mois seulement après sa nomination. On ne voit donc pas bien pourquoi les mêmes causes n’entraînerait pas les mêmes effets aujourd'hui. C'est d'ailleurs la règle édictée par le Premier Ministre pour son gouvernement en début de quinquennat. Pour autant, Emmanuel Macron apporte son soutien au président de l'Assemblée nationale.

Les autres titres du journal

Insultes, menaces, agressions physiques : les maires doivent faire face à une recrudescence des incivilités. Le ministre chargé des collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, invite à déjeuner dix élus, maires ou adjoints au maire, victimes de ces faits. Ils viendront y chercher un soutien et des solutions.

A l'aube de l'ouverture du Salon de Francfort, l'industrie automobile allemande va mal et, avec elle, toute l'économie du pays plonge. Nous irons près de la plus grand usine automobile au monde, en Basse-Saxe.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

L’Union européenne et l’Organisation mondiale de la Santé organisent ce jeudi à Bruxelles un sommet mondial de la vaccination. Parmi les quelque 400 invités et intervenants, des spécialistes de la communication seront présents. En Europe, la vaccination recule en effet à cause de la désinformation.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......