LE DIRECT
Une journée de grève générale s'annonce à l'AP-HP, plus grand hôpital d’Europe

Grève générale du personnel de l'AP-HP

15 min

La grève s'élargit à l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP). Alors qu'une grève illimitée est en cours dans les services d'urgence, un préavis a été déposé pour une journée de mobilisation de l'ensemble du personnel. Tous les syndicats dénoncent de mauvaises conditions de travail.

Une journée de grève générale s'annonce à l'AP-HP, plus grand hôpital d’Europe
Une journée de grève générale s'annonce à l'AP-HP, plus grand hôpital d’Europe Crédits : KENZO TRIBOUILLARD - AFP

La mobilisation entamée par les urgences, cette semaine, s'étend aux hôpitaux. A Paris, les huit syndicats appellent à la grève jusqu'à samedi. Ils dénoncent les manques d'effectifs face à l'afflux de patients et à la violence toujours plus grande à l'encontre des soignants. C'est la série d'agressions survenue ces derniers mois à l'hôpital Saint-Antoine (Paris) qui a poussé ses agents à entamer une grève. Ils sont rejoints par une dizaine d'établissements.

Les huit syndicats réclament des embauches et une prime de 300 euros pour l'ensemble des personnels soignants. Aux urgences de l'AP-HP, les syndicats affirment qu'il faudrait embaucher 700 personnes pour assurer convenablement la sécurité des malades. La direction prévoit de supprimer 779 postes cette année. Il y a eu l'an dernier 22 millions de passages aux urgences en France, contre 12 millions il y a 15 ans.

Les autres titres du journal

Quelles sont les possibilités pour reconstruire la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris ? Le Premier ministre, Edouard Philippe, annonce un concours international d’architecture. Faut-il refaire la flèche à l'identique ou se permettre d'innover ? Nous avons posé la question.   

De la prison ferme pour deux jeunes hommes qui avaient participé aux violences contre des Roms, en Seine-St-Denis. A l’origine de ces violences, il y avait des rumeurs d’enlèvements de mineurs diffusées sur les réseaux sociaux. Nous étions au procès. 

Un ancien président du Pérou s'est suicidé, ce mercredi. Alan Garcia était accusé de corruption, dans le scandale Odebrecht, du nom d'un géant brésilien du bâtiment qui a distribué pendant plus d'une décennie des centaines de millions de dollars aux pays d'Amérique latine. L'entreprise a reconnu avoir versé 29 millions de dollars de pots-de-vin au Pérou entre 2005 et 2014. 

A quoi joue la Corée du Nord ? Elle a testé une nouvelle arme tactique, une première depuis l'échec du sommet entre Kom Jong-un et Donald Trump. Réaction des Etats-Unis dans ce journal.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......