LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un recours déposé devant le Conseil d'Etat par la commune de Grande Synthe et son ancien maire, Damien Carême, vise l’Etat français pour inaction climatique

Le Conseil d'Etat va-t-il rendre une décision historique en matière de justice climatique ? 

24 min

Le Conseil d'Etat va-t-il contraindre le gouvernement à réduire davantage ses émissions de CO2 ? Il donnera sa réponse ce jeudi matin après un recours déposé par l'ancien maire de Grande-Synthe (59) et des associations. Ils accusent l'Etat "d'inaction climatique".

Un recours déposé devant le Conseil d'Etat par la commune de Grande Synthe et son ancien maire, Damien Carême, vise l’Etat français pour inaction climatique
Un recours déposé devant le Conseil d'Etat par la commune de Grande Synthe et son ancien maire, Damien Carême, vise l’Etat français pour inaction climatique Crédits : Philippe TURPIN / Photononstop - AFP

Diminuer de 40% les émissions françaises de gaz à effet de serre d'ici 2030 : l'objectif est public. I est inscrit dans des textes législatifs mais il n'est pas, pour autant, contraignant. C'est pour rendre cet objectif obligatoire que le maire de Grande-Synthe, Damien Carême - actuellement député européen Europe-Ecologie les Verts - a poursuivi l'Etat en justice. Grande-Synthe est une commune du Nord exposée à des risques de submersion à cause du réchauffement climatique. A ses côtés : des associations. La réponse du Conseil d'Etat est attendue ce jeudi matin. Une décision qui pourrait être historique en matière de justice climatique, nous explique Véronique Rebeyrotte : 

Écouter
1 min
Explications de Véronique Rebeyrotte

Les autres titres du journal 

La responsabilité doit aussi "porter sur les puissances privés". C'est ainsi que le ministre de l'Economie Bruno Le Maire demande aux grands distributeurs de reporter le Black Friday. "C'est l'art de s'occuper de choses sur lesquelles il ne peut rien, plutôt que de régler le problème de fond majeur que constitue ce Black Friday. Il n'est pas du tout encadré", regrette le président de l'UFC-Que-Choisir. 

Dans ce journal aussi, nous reviendrons sur le contenu de la proposition de loi sur la "sécurité globale". Elle s'attache surtout à augmenter les compétences des policiers municipaux. 

Le budget européen et le plan de relance de l'économie européenne sont bloqués depuis lundi par deux pays : Hongrie et Pologne qui ont mis leur veto car le texte conditionne les aides au respect de l'Etat de droit. Ce blocage s'est invité à l'ordre du jour du Sommet européen de ce jeudi.  

Et puis nous irons dans le Haut-Karabakh, avant que les territoires arméniens passent sous la coupe de l'Azerbaidjan. Notre envoyé spécial a vécu les dernières prières d'une communauté. Bastien Borie y a suivi la petite-fille d’une survivante du génocide arménien.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......