LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les principaux scandales de pédophilie qui entourent l'Église catholique dans le monde

Pédophilie : un sommet crucial pour l'Eglise catholique

15 min

Le Vatican réunit en fin de semaine des évêques venus du monde entier pour une grande conférence consacrée aux moyens de lutter contre les abus sexuels au sein de l'Eglise. Pour ses détracteurs, l'initiative est trop tardive et trop limitée.

Les principaux scandales de pédophilie qui entourent l'Église catholique dans le monde
Les principaux scandales de pédophilie qui entourent l'Église catholique dans le monde Crédits : Vincent LEFAI, Sabrina BLANCHARD, Gal ROMA - AFP

Le pape François se donne trois jours et demi pour conscientiser les responsables de l'Eglise catholique, pour reconnaître et lutter contre les agressions sexuelles sur mineurs. Comment expliquer qu'elles soient si nombreuses ?  Eléments de réponse, en début de journal, alors qu'un Sommet inédit à ce propos débute au Vatican.   

La hiérarchie catholique a été mise en cause à de multiples reprises ces vingt dernières années pour sa gestion des scandales d'abus sexuels. Il est apparu que des prêtres coupables d'agressions au cours des années ou des décennies précédentes avaient été mutés de paroisse en paroisse au lieu d'être défroqués ou confiés à des institutions civiles. Dix victimes d'abus sexuels commis par des membres du clergé catholique veulent être reçus par le pape François pour lui demander l'exclusion de la prêtrise des évêques qui ont couvert de tels agissements.

Les autres titres du journal

Nous nous interrogerons sur la proposition de loi pour lutter contre la haine sur Internet. Emmanuel Macron l'a annoncé devant les représentants de la communauté juive de France, ce mercredi soir. Ce nouvel arsenal législatif ne doit pas devenir accessoire, préviennent des juristes.

Les négociations sur l'assurance-chômage n'ont pas abouti. Syndicats et patronat ne trouvent pas d'accord, sur la question de la précarité notamment? C'est un tournant, voire la fin du paritarisme. Le gouvernement reprend la main mais le calendrier reste flou.

Les plans de vigilance établis par les entreprises afin de mieux prévenir les atteintes aux droits de l'homme sont "largement insuffisants", estiment des ONG qui ont réalisé un bilan de la première année d'application de la loi dite du "Rana Plaza".  Promulguée en 2017, cette loi oblige les entreprises de plus de 5.000 salariés en France à établir un plan de vigilance chez leurs sous-traitants ou fournisseurs à l'étranger, qui répertorie les risques liés aux droits fondamentaux.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......