LE DIRECT
Pour les ONG, c'est un symbole fort qui permettra de mieux protéger la planète: Nicolas Hulot a annoncé ce mercredi que la défense de l'environnement serait inscrite dans l'article 1 de la Constitution

Nicolas Hulot souhaite inscrire la protection de l'environnement dans l'article premier de la Constitution

15 min

La protection de l'environnement sera bientôt inscrite dans le premier article de la Constitution. C'est ce qu'annonce Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique. A l'origine, l'impératif de lutte contre le réchauffement climatique devait figurer à l'article 34.

Pour les ONG, c'est un symbole fort qui permettra de mieux protéger la planète: Nicolas Hulot a annoncé ce mercredi que la défense de l'environnement serait inscrite dans l'article 1 de la Constitution
Pour les ONG, c'est un symbole fort qui permettra de mieux protéger la planète: Nicolas Hulot a annoncé ce mercredi que la défense de l'environnement serait inscrite dans l'article 1 de la Constitution Crédits : BERTRAND LANGLOIS - AFP

La protection de l'environnement dans l'article premier de la Constitution : Nicolas Hulot le veut et le proposera aux Parlementaires. Le ministre de la Transition écologique espère que cela pourra faciliter l'adoption de certaines mesures environnementales face à d'autres considérations prioritaires, notamment économiques. 

Nous pouvons citer l'ancienne de la loi Hulot sur la fin de l'exploitation des hydrocarbures en France. Ils seront interdits en 2040, à cause de la liberté  d'entreprendre qui l'emporte dans la constitution. Face à cela, il est impossible d'aller plus vite sans se heurter à un risque d'inconstitutionnalité. 

Tout est maintenant dans la formulation de cet article premier pour en faire un rempart au dérèglement climatique et à la protection de la biodiversité. Il faut rappeler que le terme environnement a déjà valeur constitutionnelle grâce à la charte de l'environnement mais n'a pas permis d'interdire par ex directement les néonicotinoides tueurs d'abeilles.

Les autres titres du journal

Le quotidien Les Echos affirme que les privatisations d'Air France, d'Orange ou même de Peugeot sont étudiées par le gouvernement. Cela lui permettrait d'éponger la dette de la SNCF qu'il s'est engagé à reprendre, à savoir 35 milliards d'euros. 

Donald Trump signe un décret mettant fin aux séparations des familles à la frontière. Les enfants pourront toutefois être emprisonnés avec leurs parents CAR les contours du texte sont flous, nous dira notre correspondant, Gregory Philipps. 

Retour à la normale annoncé pour la Grèce, après huit ans de crise financière. Le pays pourrait retrouver son indépendance financière cet été. Les ministres des Finances de la zone euro se réunissent ce jeudi pour trouver un accord en ce sens. Qu'en pensent-les Grecs ? Nous leur avons posé la question. 

Et puis, un an jour pour jour après l'arrivée au pouvoir en Arabie saoudite du jeune Mohammed Ben Salman (appelé aussi "MBS"), nous évoquerons son bilan contrasté avec Clarence Rodriguez.

Mohammed Ben Salman, à Djeddah, le 7 juin 2018
Mohammed Ben Salman, à Djeddah, le 7 juin 2018 Crédits : Bandar Algaloud / Saudi Kingdom / ANADOLU AGENCY - AFP

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......