LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Evolution en France du nombre de nouveaux cas, hospitalisations, entrées en réanimation et décès, totaux et tendances pour ces quatre indicateurs

Application TousAntiCovid : une mutation en trompe l’œil ?

15 min

Oubliez l’application "StopCovid". Téléchargez maintenant "TousAntiCovid". Voila en substance que souhaiterait le gouvernement en lançant la deuxième version de cette plateforme. Il y a toutefois peu de changements.

Evolution en France du nombre de nouveaux cas, hospitalisations, entrées en réanimation et décès, totaux et tendances pour ces quatre indicateurs
Evolution en France du nombre de nouveaux cas, hospitalisations, entrées en réanimation et décès, totaux et tendances pour ces quatre indicateurs Crédits : Simon MALFATTO - AFP

Va-t-elle susciter davantage d'entrain que "StopCovid"? Une nouvelle application pour identifier des foyers de contamination est lancée ce jeudi. C'est toujours le gouvernement qui la présente et la chapeaute. Il incite toujours les Français à la télécharger et espère qu'ils soient plu nombreux que pour la première. Cette  nouvelle application s'appelle "TousAntiCovid", les changements sont peu nombreux. ll ne sera plus question de connexion automatique ou de géo-localisation. L'interface permettra aussi d'avoir des informations sur les zones rouges et les lieux de tests.

Écouter
1 min
La nouvelle application expliquée par Laura Dulieu

Pendant ce temps, la pandémie rebondit nettement en Europe. En Pologne, 70% de la population est placée en zone rouge et 16 hôpitaux de campagne sont installés en ce moment en urgence. En République Tchèque, les écoles, les restaurants, les bars, les musées sont fermés pour trois semaines. Inquiétude aussi en Roumanie, avec 4000 cas par jour. Les zones les plus touchées sont reconfinées et les autorités nient un peu la réalité.

Écouter
1 min
Le Covid-19 en Europe de l'Est, avec Elise Delève

En France aussi, le Covid-19 inquiète cet automne. Ce jeudi soir, de nouveaux départements seront placés en "alerte maximale". Le nombre de malades augmente notamment à Clermont-Ferrand, Tours ou Strasbourg. Le gouvernement veut également prolonger l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16 février.

Les autres titres du journal

Dans ce journal, nous reviendrons aussi l'hommage national rendu ce mercredi à la Sorbonne à Samuel Paty. Cet enseignement, ttué par un fanatique islamiste, représentait "la République", a dit Emmanuel Macron.    

Nous irons en Pologne, où le droit à l'avortement pourrait être un peu plus restreint ce jeudi. Le tribunal constitutionnel doit décider d’interdire ou non l’avortement en cas de malformation du foetus. Des voix s'élèvent contre cette nouvelle tentative de restreindre ce droit dans le pays.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......