LE DIRECT
Le président du Parlement vénézuélien Juan Guaido s'est autoproclamé "président" par intérim devant des dizaines de milliers de partisans à Caracas, le 23 janvier 2019

Venezuela : l'opposant Juan Guaido défie Nicolas Maduro et se proclame président

16 min

La situation est confuse au Venezuela, ce jeudi matin. Le pays s'est endormi avec deux présidents. L'un élu et contesté : Nicolas Maduro. L'autre s'est auto-proclamé. Il s'appelle Juan Guaido il est déjà reconnu par certains pays voisins, les Etats-Unis en tête.

Le président du Parlement vénézuélien Juan Guaido s'est autoproclamé "président" par intérim devant des dizaines de milliers de partisans à Caracas, le 23 janvier 2019
Le président du Parlement vénézuélien Juan Guaido s'est autoproclamé "président" par intérim devant des dizaines de milliers de partisans à Caracas, le 23 janvier 2019 Crédits : FEDERICO PARRA - AFP

Le président du Parlement vénézuélien, Juan Guaido, principal opposant à Nicolas Maduro, s'est proclamé chef de l'Etat par intérim, alors que plusieurs centaines de milliers de personnes manifestaient à Caracas. Il a été immédiatement reconnu par Donald Trump, président américain. 

Soutenu par l'armée, le président élu, Nicolas Maduro, a déploré un "coup d'Etat" de l'opposition et annoncé que le Venezuela rompait ses relations diplomatiques avec les Etats-Unis. Le personnel diplomatique américain, prévient-il, a 72 heures pour quitter le pays.

Le Canada et plusieurs pays d'Amérique latine ont emboîté le pas des Etats-Unis. La France dit suivre la situation de près et consulte des partenaires européens.

Les autres titres du journal

Carlos Ghosn a démissionné de la présidence de Renault, dans la nuit. Cela laisse Vla voie libre pour ses successeurs, présentés ce jeudi en Conseil d'administration. Un tandem composé de Thierry Bolloré, adjoint et dauphin désigné de Carlos Ghosn, et de Jean-Dominique Senard, patron de Michelin, devrait y être intronisé officiellement à la tête du constructeur automobile. Nous essaierons de comprendre, dans cette édition, avec quelles indemnités Carlos Ghosn pourrait quitter Renault.

Les lycéens dans les rues aux côtés de leur professeurs, ce jeudi. Mobilisation générale, dans l'Education nationale, dont les motifs d'insatisfaction sont nombreux : de la réforme du baccalauréat à Parcoursup.

Les Français ont de moins en moins confiance dans les médias. Après la mobilisation des "gilets jaunes", c'est le constat fait par le baromètre annuel de "La Croix" et "Kantar Sofres". La défiance touche en particulier les chaînes de télévision, jugées fiables par seulement 38% des personnes interrogées, un pourcentage en baisse de dix points par rapport à l'an dernier.  Si la radio reste en tête des médias jugés les plus fiables, le niveau de confiance recule de 6 points à 50% tandis que la presse écrite cède 8 points à 44%. Internet reste stable, en étant jugé fiable par un quart des personnes interrogées.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......