LE DIRECT
Rassemblement des élus pour les libertés locales au Palais du Pharo (Marseille) en présence d' Hervé Morin, Gérard Larcher, François Baroin, Dominique Bussereau, Martine Vassal et Renaud Muselier

Les élus locaux veulent relancer la décentralisation

15 min

Plus d'un millier d'élus locaux lancent un appel pour relancer la décentralisation. Toutes tendances confondues, ils dénoncent le manque d'écoute de l'exécutif et un trop grand contrôle de leurs dépenses. Le Premier ministre, Édouard Philippe, vient défendre la politique du gouvernement ce jeudi.

Rassemblement des élus pour les libertés locales au Palais du Pharo (Marseille) en présence d' Hervé Morin, Gérard Larcher, François Baroin, Dominique Bussereau, Martine Vassal et Renaud Muselier
Rassemblement des élus pour les libertés locales au Palais du Pharo (Marseille) en présence d' Hervé Morin, Gérard Larcher, François Baroin, Dominique Bussereau, Martine Vassal et Renaud Muselier Crédits : VALLAURI Nicolas - Maxppp

Ils l'ont nommé "l'appel de Marseille". Des présidents de régions, de départements et des maires interpellent l’exécutif pour relancer la décentralisation. Les élus locaux veulent retrouver leurs pouvoirs de décision et leurs marges de manœuvres budgétaires. Ils rencontrent le Premier ministre, Edouard Philippe, ce jeudi matin. Nous serons à Marseille, dans cette édition.

Les élus locaux vont, par ailleurs, découvrir, ce jeudi matin dans les colonnes du Figaro, que le gouvernement veut augmenter le temps de travail des collectivités, pour atteindre les 35 heures par semaines - ce qui n'est pas le cas partout. Cette obligation de respecter la norme devrait - en théorie - permettre la suppression de 32 000 postes dans les communes, les départements et les régions.

Les autres titres du journal

Quand Pôle emploi propose d'aller chercher un emploi en République Tchèque. C'est le projet inédit lancé par l'ambassade de France à Prague en partenariat avec Pôle Emploi et plusieurs institutions tchèques. La Tchéquie est l'un des pays d'Europe au plus faible taux de chômage (2,4%). Pour encourager l'expatriation , le billet d'avion et les frais de de ménagement peuvent être pris en charge. Sur la page d’accueil du site Czechemploi.fr, est indiqué le prix de la pinte de bière à Prague (1 euro 35). Le coût de la vie est effectivement en moyenne moitié moins élevé qu'en France. Tout comme le salaire moyen : 29 000 couronnes, soit à peine 1 000 euros.

Nous irons aussi à New York où Donald Trump a beaucoup parlé cette nuit. Lors d'une conférence de presse, le président américain a fait le show s'en prenant autant à la Chine, qu'à l'Iran ou le Canada. Une question des journalistes, toutefois, a écrasé les autres : comment se situe-t-il face au scandale d'abus sexuels autour d'un juge qu'il soutient à la Cour Suprême ? Nous verrons cela.

Les enseignants des lycées professionnels sont appelés à faire grève ce jeudi. Ils dénoncent la réforme de la voie professionnelle annoncée par le ministre, Jean-Michel Blanquer. Une réforme qui prévoit moins d’heure de cours et donc de nouvelles suppressions de postes.

Nous reviendrons sur une polémique autour d'un clip. Un rappeur appelle à "pendre les Blancs" (ce sont ces mots). La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) saisit la justice. Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, dénonce des "propos abjects et des attaques ignominieuses"

À venir dans ... secondes ...par......