LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Premier ministre Jean Castex à la sortie du Conseil des ministres ce mercredi 27 janvier, sur le perron de l'Elysée (Paris)

Le gouvernement prépare les esprits à un possible reconfinement

16 min

Reconfinement ou restrictions supplémentaires, la décision pourrait être prise ce week-end. Le gouvernement entame des concertations aujourd'hui. Le couvre-feu ne suffit pas et l'exécutif est pris entre inquiétude sur la diffusion des variants du Covid et lassitude des Français.

Le Premier ministre Jean Castex à la sortie du Conseil des ministres ce mercredi 27 janvier, sur le perron de l'Elysée (Paris)
Le Premier ministre Jean Castex à la sortie du Conseil des ministres ce mercredi 27 janvier, sur le perron de l'Elysée (Paris) Crédits : Sébastien Muylaert - Maxppp

L’exécutif prépare les esprits à des mesures de restrictions supplémentaires, le couvre-feu ne freine pas suffisamment la circulation du Covid en France a prévenu mercredi le porte parole du gouvernement. L'éventualité d'un nouveau "confinement très serré" est sur la table a précisé Gabriel Attal mais rien n'est tranché pour l'heure. 

Le gouvernement attend encore des résultats d'études d'impact mais les indicateurs ne sont pas bons et parmi eux, on peut citer les eaux usées. Leur analyse nous donne un état des lieux de la circulation du virus et même si les situations sont disparates selon les territoires, il semble que le couvre-feu n'a effectivement pas d'effet aussi bénéfique qu'attendu.

Les autres titres du journal

Le situation sanitaire crée une lassitude et une grande inquiétude. Nous irons auprès des étudiants aux métiers de la restauration sur le campus du Lac, à Bordeaux.

Le mariage entre les chantiers navals de Saint Nazaire et l'italien Fincatieri est annulé. Paris et Rome annoncent finalement l'abandon de leur projet d'"Airbus de la mer".

Le projet de loi climat ne va pas assez loin estime le CESE dans son rapport. C'est bien mais peut mieux faire dit-il en substance. Nous décrypterons les enjeux.

La France menace la Guinée de sanctions et lui demande de faire la lumière sur la situation des opposants emprisonnés.

Le Festival de Cannes maintenu, mais reporté au mois de juillet. Le délégué général Thierry Frémaux fait le pari que le Festival sera le "premier grand événement post-épidémie".

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......