LE DIRECT
Favori des sondages, le comédien Volodymyr Zelensky jouait au tennis de table avant l'annonce des résultats du 1er tour de la Présidentielle en Ukraine

Ukraine : un comédien largement en tête du 1er tour de la Présidentielle

15 min

Le comédien Zelensky est largement en tête du premier tour de la Présidentielle ukrainienne. Il devance le président actuel, Petro Porochenko. Changement de régime. Changement de personnalité en vue.

Favori des sondages, le comédien Volodymyr Zelensky jouait au tennis de table avant l'annonce des résultats du 1er tour de la Présidentielle en Ukraine
Favori des sondages, le comédien Volodymyr Zelensky jouait au tennis de table avant l'annonce des résultats du 1er tour de la Présidentielle en Ukraine Crédits : GENYA SAVILOV - AFP

C'est un pays en guerre aux portes de l'Union européenne et un comédien - humoriste - est bien parti pour le diriger. En Ukraine, le comédien Volodymyr Zelensky a emporté le premier tour de la Présidentielle avec 30,4% des suffrages. Il devance le président sortant, Petro Porochenko qui obtient lui 17,8% des voix. L'ancienne Première ministre, Ioulia Timochenko, est troisième et donc éliminée, selon les chiffres du dépouillement. Elle devrait appeler à voter pour Volodymyr Zelensky qui a largement bénéficié du rejet des élites. 

Les autres titres du journal

Un nouveau gouvernement algérien a été présenté ce dimanche soir. Sur les 27 membres, huit faisaient partie de l'ancienne équipe. Il y a peu de jeunes et de femmes. Toutes les promesses n'ont pas été tenues, alors que certains hommes d'affaires tentent de quitter le pays avec leurs capitaux. 

Remaniement aussi en France : Amélie de Montchelin, Sibeth NDiaye et Cédric O entrent au gouvernement. Ce sont des proches d'Emmanuel Macron qui connaissent les dossiers. La preuve de l'isolement du Président, répond l'opposition.

La pollution dans les transports en question : en France, la CFDT attaque l'Etat en justice. Le syndicat veut revoir les normes d’expositions des travailleurs dans les gares, les métros et les tunnels. En Allemagne, deux nouvelles villes interdisent les vieux diesel.

En Turquie, le parti du président Erdogan a perdu Ankara lors d'élections municipales. Chaque camp revendique la victoire à Istanbul. C’est une défaite électorale et un coup porté à l’orgueil de Recep Tayyip Erdogan, lui qui aime répéter que "gagner Istanbul, c’est gagner la Turquie".

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......