LE DIRECT
Dédoublement des classes de CP et CE1 en zones prioritaires : le calendrier

Rentrée scolaire : certaines classes sont dédoublées en CP et CE1 quand le nombre de collégiens, lui, augmente

15 min

Des classes allégées, des évaluations plus nombreuses, une chorale mise à disposition des collégiens : voici, entre autres, quelques nouveautés de la rentrée scolaire qui débute ce lundi. Elle concerne 12,4 millions d'élèves.

Dédoublement des classes de CP et CE1 en zones prioritaires : le calendrier
Dédoublement des classes de CP et CE1 en zones prioritaires : le calendrier Crédits : Visactu

Amplifier le sillon des mesures pour réformer le système éducatif : c'est la philosophie du ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, pour cette rentrée. Le dédoublement des classes continue ainsi. Après les CP en REP l’année dernière, il se fera, cette année, en CP en REP et en CE1 en REP . Cela concerne 190.000 élèves au total mais certains syndicats sont critiques : dans 10 à 15% des cas, les écoles sont trop petites. Certaine ville comme Marseille ont même décidé de ne pas appliquer le dispositif en CE1 faute de locaux suffisants. Pour mettre en place cette mesure, le ministère a, par ailleurs, fermé des classes, notamment en zone rurale. 

Les évaluations en CE1, en 6èmes et en Seconde cristallisent aussi les tensions. Une mesure anxiogène, selon les syndicats. Autre interrogation : la réforme du baccalauréat qui va concerner les élèves qui entrent en Seconde cette année. Quant à l’utilisation du téléphone portable, ils seront interdits du CP à la 3èmes. Sauf à des fins pédagogiques. Mais, là aussi enseignants et chefs d’établissement restent dubitatif sur son application. Enfin, cette rentrée se fera en musique.  Avec l’obligation pour tous les collèges d’avoir une chorale.

Nous irons aussi dans une école en Jordanie, dans un camp de réfugiés palestiniens. L'UNRWA, l'agence onusienne qui les gère, est à court de financement. Plus de 120.000 enfants pourraient se retrouver aux portes de l'école, dans un mois.

Les autres titres du journal

Les flammes ravagent le musée national de Rio de Janeiro, au Brésil. C'est l'un des plus anciens musées du pays avec plus de 20 millions de pièces de valeurs. Une "perte inestimable pour le Brésil", dit déjà le président, Michel Temer. On ne connait pas encore les causes de ce gigantesque incendie.

Les pays d'Amérique du Sud et des Caraïbes se réunissent ces lundi et mardi pour évoquer les Vénézuéliens, toujours plus nombreux à quitter leur pays, face à la crise économique et politique. Ils débattront, pour la première fois, d'une éventuelle politique commune.

Nous expliquerons la nouvelle procédure de demande d'asile, mise en place ce lundi en Guyane. Une procédure accélérée. Les associations dénoncent déjà des entraves aux droits.

Pourquoi le prélèvement de l’impôt à la source crée-t-il des doutes chez l’exécutif ? Un politologue croit plutôt à l'irruption, au sommet du pouvoir de "groupes de pression", catégoriels ou politiques.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......