LE DIRECT
Le chef de l'Etat vénézuélien Nicolas Maduro a rejeté l'ultimatum de plusieurs pays européens pour l'organisation d'une nouvelle élection présidentielle

Venezuela : Maduro rejette l'idée d'une nouvelle élection présidentielle

14 min

Le président vénézuélien Nicolas Maduro rejette l'ultimatum que lui avaient fixé plusieurs pays de l'Union européenne. Il écarte ainsi l'hypothèse d'une nouvelle Présidentielle et laisse ainsi l'opposant Juan Guaido prendre plus d'initiatives et avoir davantage de soutiens.

Le chef de l'Etat vénézuélien Nicolas Maduro a rejeté l'ultimatum de plusieurs pays européens pour l'organisation d'une nouvelle élection présidentielle
Le chef de l'Etat vénézuélien Nicolas Maduro a rejeté l'ultimatum de plusieurs pays européens pour l'organisation d'une nouvelle élection présidentielle Crédits : Yuri CORTEZ - AFP

Il n'y aura pas de présidentielle anticipée au Venezuela. En tous cas, elle ne sera pas organisée par Nicolas Maduro. Le président élu rejette l'ultimatum des Européens. Dans une interview à la télévision espagnole, il dit ne pas "faire preuve de lâcheté face aux pressions". Sept pays européens - la France notamment - l'exhortaient à organiser une Présidentielle, faute de quoi ils reconnaitront l'opposant, Juan Guaido, président par intérim auto-proclamé. Le président américain, Donald Trump, a de nouveau menacé d'envoyer l'armée au Venezuela.

Carte mondiale des pays ayant réitéré leur soutien au président vénézuélien Nicolas Maduro et ceux qui reconnaissent le président de l'Assemblée nationale Juan Guaido comme président
Carte mondiale des pays ayant réitéré leur soutien au président vénézuélien Nicolas Maduro et ceux qui reconnaissent le président de l'Assemblée nationale Juan Guaido comme président Crédits : Laurence SAUBADU, Vincent LEFAI - AFP

Les autres titres du journal

Le Pape François est à Abu Dhabi. Il est ainsi le premier souverain pontife de l'Histoire à fouler le sol de la péninsule arabique -berceau de l'islam. Avant d'y atterrir, le pape avait demandé aux parties impliquées dans le conflit au Yémen de "favoriser de manière urgente le respect des accords" pour une trêve à Hodeida, le port qui permet l'acheminement de l'aide internationale.

L'idée d'un référendum en France fait son chemin à l’Élysée, pour mettre fin à la crise des "gilets jaunes". Il pourrait porter sur les institutions. Des critiques s'élèvent déjà dans l'opposition.

Facebook a 15 ans. Le réseau social mise sur les données géographiques pour convaincre ses utilisateurs et cela fonctionne nous dira Fabrice Epelboin, spécialiste des réseaux sociaux.

Vous entendrez le témoignage de Mélina Boughedir. Française partie en Syrie et en Irak, elle détenue à Bagdad. "Apparemment on ne veut pas nous récupérer", dit-elle.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......