LE DIRECT
Bilan des questions à choix limité posées aux contributeurs du site granddebat.fr

Grand débat national : l'heure de la conclusion avant les décisions

17 min

Voici venue la fin du "grand débat national". Ce lundi, le gouvernement en livrera les résultats depuis le Grand Palais à Paris Deux millions de contributions ont été recensées. Les ministres Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon, et le Premier ministre Edouard Philippe seront notamment présents.

Bilan des questions à choix limité posées aux contributeurs du site granddebat.fr
Bilan des questions à choix limité posées aux contributeurs du site granddebat.fr Crédits : Sabrina BLANCHARD, Jules BONNARD - AFP

Après plus de quatre mois de crise dite des "gilets jaunes", le grand débat national voulu par Emmanuel Macron s'achève. Une synthèse sera faite ce lundi matin pour l’exécutif avant les décisions qui peuvent en découler. Le résumé est déjà critiqué avant même d'être donné.

Près de la moitié du gouvernement, les cinq "garants" du grand débat, des citoyens, représentants d'associations et partenaires sociaux, maires, et une centaine de directeurs d'administration seront réunis sous la verrière du Grand Palais à Paris pour cette synthèse baptisée "restitution". Plus de 1,5 million de personnes y ont participé directement d'après les comptages officiels: un tiers via le site dédié, un tiers dans les quelque 10.000 réunions locales, un tiers dans les 16.000 cahiers de doléances ou par courrier libre.

Ce grand débat aura coûté 12 millions d'euros selon Sébastien Lecornu. "Douze millions d'euros, c'est le coût de la démocratie", selon le ministre qui souligne qu'"une présidentielle, c'est 250 millions d'euros".

Les autres titres du journal

Le gouvernement français veut taxer les Gafam. Le projet de loi arrive ce lundi à l'Assemblée nationale. Portée par le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, la taxe devrait rapporter 400 millions d'euros aux caisses de l'Etat français cette année, puis 450 millions en 2020. Insuffisant, estime déjà l'association Attac. D'après ses calculs, plus des deux tiers des activités des Gafam en France échapperont à cette nouvelle taxe.

En Libye, les forces du maréchal Haftar avancent toujours vers Tripoli. Nous essaierons de comprendre pourquoi les appels au calme de la communauté internationale ne sont pas entendus. Les Nations unies comptent maintenir une conférence nationale prévue la semaine prochaine dans le sud-ouest du pays.

A la veille des élections législatives en Israël, Benjamin Netanyahu peut compter sur ses troupes. Malgré l'usure du pouvoir et les affaires, il reste le maître incontesté du Likoud et brigue un cinquième mandat.   

En Pologne, plus de 85 % des écoles publiques seront touchés par une grève illimitée ce lundi. Les enseignants demandent une revalorisation salariale. Actuellement, ils touchent moins de 600 euros par mois, soit 500 euros de moins que le salaire moyen dans le pays.

Chroniques

8H16
4 min

Le Billet politique

Avec Emmanuel Macron, l'opposition s'organise au sein même de la majorité

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......