LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Mini-portraits des principaux leaders politiques suédois

Suède : la vague populiste a-t-elle réellement été contenue ?

15 min

Les sociaux-démocrates suédois sont en tête des législatives en obtenant 40,6% des voix. Juste derrière, en embuscade, arrive l'alliance de droite, avec 40,3% des suffrages. Troisième : l'extrême droite qui fait une percée historique à 17,6%. Cela reste moins qu'attendu.

Mini-portraits des principaux leaders politiques suédois
Mini-portraits des principaux leaders politiques suédois Crédits : VINCENT LEFAI, SOPHIE RAMIS - AFP

L'extrême-droite progresse en Suède quand les blocs traditionnels, en tête, se cherchent une majorité. Le Premier ministre social-démocrate, Stefan Lofven, demande aux parti de centre-droit de repenser les alliances. Il n'a pas réussi à avoir de majorité nette aux élections législatives et obtient 40,6 % des voix. Le bloc de centre-droit est à 40,3 % quand l'extrême droite est, elle, à  17,6% des suffrages. C'est moins qu'espéré pour le parti des Démocrates de Suède (SD) mais c'est cinq points de plus qu'en 2014. L'extrême-droite a réussi a mener les débats lors de la campagne et rafle 63 sièges au Parlement. Elle oblige, du même coup, les partis traditionnels à négocier. La vague populiste a-t-elle réellement été contenue ? Nous poserons la question à notre envoyée spéciale, en début de journal.

Les autres titres du journal

Le premier procès contre Volkswagen s'ouvre ce lundi, trois ans après le scandale des moteurs truqués. Le groupe automobile est attaqué par ses investisseurs qui demandent des dommages et intérêts.

Nous ferons le point sur l'offensive du régime syrien à Idleb, ultime bastion de l'opposition. Ce weekend, des bombardement sont tué au moins sept civils dont deux enfants.

Roxana Maracineanu évoque une annonce "brutale". La nouvelle ministre des Sports a rendez-vous à Matignon, ce lundi matin pour évoquer la suppression possible de 1.600 postes dans son ministère. Cette coupe budgétaire pourrait avoir un impact non-négligeable sur la pratique du sport par les Français, nous expliquera Pierre Rondeau, économiste du sport.

Qui sera le candidat de la majorité pour la présidence de l'Assemblée nationale ? Les députés "La République en Marche" font leur choix ce lundi. Quatre candidats doivent être départagés : Richard Ferrand, Barbara Pompili, Philippe Folliot, Cendra Motin.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......