LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
18ème journée de mobilisation des "gilets jaunes" : les chiffres clés

"Gilets jaunes" : quel dispositif de sécurité face à la violence ?

15 min

Le gouvernement a admis des "dysfonctionnements" dans le dispositif de sécurité mis en place samedi à Paris, où une partie des Champs-Elysées a été saccagée lors de la mobilisation des "gilets jaunes". Le Premier ministre, Edouard Philippe, fera "ses propositions d'adaptation" à Emmanuel Macron.

18ème journée de mobilisation des "gilets jaunes" : les chiffres clés
18ème journée de mobilisation des "gilets jaunes" : les chiffres clés Crédits : Visactu

Comment durcir le dispositif de sécurité lors des mobilisations des "gilets jaunes" sans faire de blessés ? Le Premier ministre, Edouard Philippe, doit faire, ce lundi matin, des propositions à Emmanuel Macron, près de 48h après un samedi de violence à Paris. Il fera "ses propositions d'adaptation au président (...) pour renforcer la doctrine d'emploi des forces de l'ordre" et "s'assurer à tout moment de la fermeté de son exécution", a indiqué Matignon. Car l'heure est aux comptes et Matignon l'avoue : il y a eu des "dysfonctionnements" du dispositif de sécurité face à une flambée de violence qui renvoie à un niveau de tension connu en décembre, avec le saccage de l'Arc de Triomphe. L'exécutif est accusé d’avoir sous-estimé le risque de violences. La police est le plus critique. Pour Frédéric Lagache, secrétaire général adjoint d'Alliance, la solution passe par une réponse plus musclée : "Il faut assumer d'aller au contact et peut-être d'avoir des blessés. En face de nous, ce ne sont pas des enfants de chœur".  

La question de la répression réapparaît alors que le Conseil constitutionnel se penche sur la loi dite "anticasseurs". Les violences de samedi légitiment-elles ce texte ? Analyse d'un professeur de droit pénal.

Les autres titres du journal

Dans cette édition, nous vous présenterons aussi le débat, prévu ce lundi soir, entre Emmanuel Macron et 65 intellectuels. Débat retransmis en direct sur France Culture qui soulève quelques interrogations. Nous y répondrons.     

Les vols des deux Boeing 737-Max qui se sont écrasés récemment montrent des "similitudes claires", selon leurs boîtes noires. L'avionneur américain promet ce corriger rapidement son logiciel.

Des manifestants pro Brexit mettent le cap sur Londres. S'estimant trahis par le gouvernement, ils marcheront jusqu'au 29 mars. France Culture les a rencontrés sur la cote Est de l'Angleterre.

Une marche de "Brexiters" (pro-Brexit) est partie du Nord Est de l’Angleterre pour rallier le Parlement de Londres le 29 mars prochain. Ici, le 17 mars, entre Hartlepool et Middlesborough
Une marche de "Brexiters" (pro-Brexit) est partie du Nord Est de l’Angleterre pour rallier le Parlement de Londres le 29 mars prochain. Ici, le 17 mars, entre Hartlepool et Middlesborough Crédits : Marie-Pierre Vérot - Radio France
Le bus qui accompagne la marche des pro Brexit en son deuxième jour, entre Hartlepool et Middlesborough. Cette marche est partie du Nord Est de l’Angleterre pour rallier le Parlement de Londres.
Le bus qui accompagne la marche des pro Brexit en son deuxième jour, entre Hartlepool et Middlesborough. Cette marche est partie du Nord Est de l’Angleterre pour rallier le Parlement de Londres. Crédits : Marie-Pierre Vérot - Radio France
Richard Tice, entrepreneur et co fondateur du mouvement Leave means leave, mène une marche de "Brexiters" (pro-Brexit) du Nord Est de l’Angleterre jusqu'au Parlement de Londres le 29 mars prochain.
Richard Tice, entrepreneur et co fondateur du mouvement Leave means leave, mène une marche de "Brexiters" (pro-Brexit) du Nord Est de l’Angleterre jusqu'au Parlement de Londres le 29 mars prochain. Crédits : Marie-Pierre Vérot - Radio France
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......