LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Sur Nathan Road à Hong Kong, malgré les barricades, quelques habitants soutiennent les étudiants et manifestants retranchés sur le campus

Hong Kong : le siège d'une université cristallise la tension

15 min

La situation est toujours confuse à Hong Kong ce lundi matin, où la police encercle un campus universitaire. Des centaines de manifestants sont à l'intérieur, parfois blessés.

Sur Nathan Road à Hong Kong, malgré les barricades, quelques habitants soutiennent les étudiants et manifestants retranchés sur le campus
Sur Nathan Road à Hong Kong, malgré les barricades, quelques habitants soutiennent les étudiants et manifestants retranchés sur le campus Crédits : Dominique André - Radio France

Des manifestants pro-démocratie ont incendié lundi matin l'entrée du campus hongkongais où ils sont retranchés pour empêcher une intervention de la police, qui menace de son côté de répondre avec des "balles réelles" aux "armes létales" des protestataires.

Écouter
1 min
Dominique André, envoyée spéciale de France Culture à Hong Kong

D'après la télévision publique RTHK, la police a arrêté dans la matinée des dizaines de manifestants près de l'Université polytechnique, théâtre depuis samedi d'échauffourées entre contestataires et forces de l'ordre lors desquelles un policier a été blessé par une flèche. Trente-huit personnes ont été blessées dans la nuit de dimanche à lundi, a déclaré l'administration hospitalière. Des journalistes de Reuters ont constaté que des manifestants souffraient de brûlures après avoir été aspergés de produits chimiques lancés par la police via des canons à eau.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

La mobilisation en cours dans l'ex-colonie britannique depuis plus de cinq mois a basculé la semaine dernière dans une phase beaucoup plus radicale et violente, qui a entraîné notamment la fermeture des écoles et suscite l'inquiétude quant au réglement de cette crise politique inédite.

Les autres titres du journal

En Irak, des milliers de personnes étaient dans les rues, ce dimanche. Une grève générale contre le pouvoir et des regards qui se tournent maintenant vers l'ayatollah Sistani. Son portrait, dans ce journal.     

En Grande-Bretagne, les conservateurs misent sur la période après-Brexit pour faire campagne pour les législatives. Ils promettent de lever le traitement de faveurs envers les ressortissants des autres pays européens.     

Des milliers de "gilets jaunes" se sont mobilisés ce weekend, un peu partout en France. Ils étaient beaucoup moins nombreux qu'il y a un an et appellent à se mobiliser le 5 décembre prochain.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......