LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vincent Lambert : vers un arrêt des traitements au cours de la semaine du 20 mai

Vers l'arrêt des traitements de Vincent Lambert ?

16 min

Les médecins en charge de Vincent Lambert ont annoncé l'arrêt des traitements à partir de ce lundi, mais les parents annoncent de "nouveaux recours" . Que peuvent-ils faire ? Que dit la loi ? Analyse de ce débat sur la fin de vie.

Vincent Lambert : vers un arrêt des traitements au cours de la semaine du 20 mai
Vincent Lambert : vers un arrêt des traitements au cours de la semaine du 20 mai Crédits : Visactu

Vincent Lambert, devenu malgré lui le symbole du débat sur la fin de vie, mourra-t-il dans les prochains jours ? L'arrêt des soins de ce patient en état végétatif depuis dix ans est programmé cette semaine du 20 mai, mais ses parents espèrent toujours suspendre la décision par de "nouveaux recours". 

Pourtant, ils sont sans doute arrivés au bout du processus judiciaire. La décision médicale d'arrêt des soins a été validée par le Conseil d'Etat et la Cour européenne des droits de l'Homme. On semble donc arrivé au terme de ce parcours judiciaire qui aura duré tout de même six ans.  La seule solution serait un recours avec un nouvel objet.

Les autres titres du journal

Vous entendrez aussi les raisons de la colère des moniteurs d'auto-école. Avec les chauffeurs de taxi et les ambulanciers, ils protestent contre le projet de loi d'orientation des mobilités. Les opérations escargots ont débuté ce lundi matin.   

Dernière semaine de campagne, avant les élections européennes : les têtes de liste multiplient les débats, les réunions publiques et envahissent les réseaux sociaux. Nous ferons le point sur la campagne en France.

Nous irons également en Autriche où le vice-chancelier d'extrême-droite a démissionné ce weekend. La coalition au pouvoir s'effondre et le chancelier annonce des élections législatives pour septembre.   

Pourquoi le président turc, Recep Tayyip Erdogan, veut-t-il implanter des écoles turques en France ? Notre correspondante à Istanbul nous éclairera alors qu'une délégation du pays doit visiter des établissements français en ce début de semaine.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......