LE DIRECT
Régionales. Les listes en tête au 1er tour (résultats partiels à 00h20)

Elections régionales et départementales : comment expliquer l'écart entre réalité et sondages ?

17 min

Le premier tour des élections régionales et départementales s'est soldé par une forte abstention : plus de 66%. Les instituts de sondage avaient placés le RN en bonne position, mais il n'en est rien. Comment expliquer cette désaffection et le grand écart entre sondages et réalité ?

Régionales. Les listes en tête au 1er tour (résultats partiels à 00h20)
Régionales. Les listes en tête au 1er tour (résultats partiels à 00h20) Crédits : Visactu

S'abstenir ou ne pas prendre de risques dès le premier tour. Oublier d'aller voter, en ces premiers jours de liberté retrouvée. Quelles que soient les raisons des abstentionnistes, ils ont été nombreux, ce dimanche, pour les élections régionales et départementales. Plus de 66% des inscrits ne sont pas allés voter, soit 16 points de plus qu'il y a six ans. C'est un record sous la cinquième République. Contrairement à ce qu'annonçaient les sondages, cette abstention n'a pas profité comme habituellement à l'extrême-droite. Le Rassemblement National n'arrive en tête que dans le sud, en Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Le cancidat RN Thierry Mariani a une toute petite avance sur le LR Renaud Muselier.

Écouter
2 min
L'analyse de Stéphane Robert

Les grands gagnants sont les partis dits "traditionnels" : la droite et la gauche pourraient conserver leurs régions. Exemple en Bretagne où le Parti Socialiste a résisté, le président sortant Loïg Chesnais Girard devançant la liste "Les Républicains", la majorité présidentielle, les écologistes ainsi que le Rassemblement National. 

Écouter
1 min
Le reportage en Bretagne de Rosalie Lafarge

Les autres titres du journal

La Fête de la Musique sera difficile à organiser cette année, avec un protocole sanitaire maintenue malgré la levée des restrictions. Le masque dans la rue ne sera pas obligatoire mais il le sera dans les attroupements. De même, les concerts amateurs sur la voie publique seront interdits ce lundi soir, contrairement aux concerts organisés par les collectivités ou les municipalités.

Le programme des conservateurs de la CDU-CSU sera présenté ce lundi à Berlin à la mi-journée. Les conservateurs doivent se réinventer après 16 ans de pouvoir d’Angela Merkel. Ils font face à un adversaire solide : die Grünen, les Verts.

Chroniques

8H15
4 min

Le Billet politique

Le dégagisme a-t-il été dégagé ?

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......