LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'adolescent filmé braquant sa professeure avec une arme factice dans un lycée de Créteil (Val-de-Marne) a été mis en examen

Un adolescent de 15 ans braque son enseignante

16 min

Nouvelle épisode de la politique de l'image, ce weekend. La vidéo montrant un élève de Créteil - au sud de Paris -, braquant sa professeure, a suscité de vives réactions. Le gouvernement évoque un "plan d'actions" contre la délinquance à l'école.

L'adolescent filmé braquant sa professeure avec une arme factice dans un lycée de Créteil (Val-de-Marne) a été mis en examen
L'adolescent filmé braquant sa professeure avec une arme factice dans un lycée de Créteil (Val-de-Marne) a été mis en examen Crédits : Martin BUREAU - AFP

Serait-ce une scène de la vie ordinaire dans un lycée de banlieue parisienne ? Tout y est : un faux braquage, une arme - qui s'est révélée factice - pointée sur une professeure pour qu'elle inscrive l'élève "présent" au cours. Elle ne rit pas, ne parait même pas effrayée. Cette enseignante semble lasse. Le lycéen, lui, a été arrêté vendredi, après la diffusion de la vidéo de la scène sur les réseaux sociaux. Il a été mis en examen. Il aura 16 ans dans un mois et risque trois ans et demi d'emprisonnement. 

Les portiques serait-il la solution pour empêcher l'entrée des armes dans les établissements scolaires ? Jean-Michel Blanquer n'y croit pas : "Je ne suis pas sûr que ce soit la bonne solution parce que cela peut poser d'autres problèmes de sécurité.  Vous créez une atmosphère et un engorgement à l'entrée qui posent d'autres problèmes de sécurité", a expliqué le ministre de l'Education nationale. Il promet"aucun laxisme" et "recommande" notamment aux lycées de "réglementer l'usage des portables"

Les autres titres du journal

L’Italie envoie sa réponse à Bruxelles sur son budget, ce lundi midi. A priori, Rome ne veut rien changer à son projet, quitte à voir son texte retoqué par la Commission européenne. 

Quelles réactions des pays arabes à la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi ? Contrairement aux Occidentaux, ils sont nombreux à soutenir Ryad. Le pouvoir saoudien a reconnu la mort du journaliste, ce weekend. Une mort accidentelle, dit-il. Le corps reste introuvable. 

Zoom sur la série télé "Le bureau des légendes". Une fresque ultra-réaliste sur les dessous de l'espionnage français aujourd'hui. Pourquoi cela fonctionne ? La quatrième saison est diffusée à partir de ce soir.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......