LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une croissance qui tousse, des réformes présentées comme nécessaires : le gouvernement détaille ce lundi son budget 2019

Le gouvernement veut placer le budget 2019 sous le signe du pouvoir d'achat

15 min

Le projet de loi de finances 2019 sera présenté ce lundi matin en Conseil des ministres. L'exécutif aura à cœur de valoriser ses mesures en faveur des ménages, évoquant six milliards d'euros de baisse d'impôts pour l'an prochain. Mais les taxes sur le carburant vont continuer d'augmenter.

Une croissance qui tousse, des réformes présentées comme nécessaires : le gouvernement détaille ce lundi son budget 2019
Une croissance qui tousse, des réformes présentées comme nécessaires : le gouvernement détaille ce lundi son budget 2019 Crédits : Joël SAGET - AFP

Le gouvernement le martèle : un effort considérable est fait en direction des ménages. Il veut mettre en avant la poursuite de la baisse de la taxe d'habitation et la suppression des cotisations sociales pour les actifs et devrait évoquer une baisse globale de six milliards d'euros sur les impôts des ménages pour 2019. L'OFCE évoque plutôt 3,5 milliards d'euros, prenant en compte la hausse de certaines taxes : sur le tabac et le carburant. 

Essence : la hausse des taxes va se poursuivre
Essence : la hausse des taxes va se poursuivre Crédits : Visactu

Accroître les impôts sur ce qui pollue n'est pas, selon certains écologistes, une politique ambitieuse contre le changement climatique. Les alternatives au diesel, par exemple, ne sont pas assez développées. 

Les autres titres du journal

Nous irons à New York où s'ouvre l'Assemblée générale de l'ONU. Donald Trump est arrivé ce dimanche soir pour un programme chargé. Il défendra, une fois encore, l'unilatéralisme. Cette année encore, l’imprévisible président américain devrait être le maitre des horloges et pousser au second plan des sujets aussi importants que le réchauffement climatique.

Donald Trump, mis en difficulté dans son pays. Le candidat qu'il soutient pour un poste à la Cour Suprême, Brett Kavanaugh, n'est plus accusé de harcèlement sexuel par une mais par mais DEUX femmes.

Laurent Wauquiez est invité par Angela Merkel, ce lundi, à Berlin. A sept mois des européennes, la chancelière allemande devient utile à la droite française. Il sera question, notamment, de la position à adopter face au nationaliste hongrois, Viktor Orban, qui siège au sein du même parti, le Parti populaire européen (PPE). 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......