LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des passagers effectuent un test pour le Covid-19, à l'aéroport international Juanda le 22 décembre 2020.

Covid-19 : l'Indonésie choisit de vacciner en priorité les 18-59 ans

15 min

La campagne de vaccination contre le Covid-19 a été lancée dimanche en France. Les plus âgés font partie des personnes prioritaires. Cette stratégie n'a pas été adoptée par tous les pays : exemple en Indonésie, où les 18-59 ans vont d'abord recevoir le vaccin.

Des passagers effectuent un test pour le Covid-19, à l'aéroport international Juanda le 22 décembre 2020.
Des passagers effectuent un test pour le Covid-19, à l'aéroport international Juanda le 22 décembre 2020. Crédits : Juni Kriswanto - AFP

Si de nombreux pays, comme la France, ont choisi de vacciner en priorité les personnes âgées, l'Indonésie a opté pour la stratégie inverse. Elle a reçu plus d'un million de doses en provenance de la Chine et s'apprêter à administrer ce produit en priorité aux 18 - 59 ans, c'est-à-dire la population la plus mobile, donc la plus apte à contaminer autour d'elle. Cette population est souvent asymptomatique. En Asie du sud-est, la correspondance de Gabrielle Maréchaux.

Les autres titres du journal

La vaccination a commencé ce week-end dans l'Union européenne, comme en Allemagne, où la distribution a été retardée en Bavière à cause d'une rupture dans la chaîne du froid. Le point avec Ludovic Piedtenu à Berlin.

Les doses du vaccin Pfizer et BioNTech sont livrées depuis l'Allemagne et la Belgique. L'acheminement jusqu'en Outremer se fait par avion. Il faudra attendre début janvier pour la vaccination, zoom ce matin sur la logistique en Guyane, avec Lucas Archassal.

Écouter
1 min
Covid-19 : l'acheminement des vaccins en Outremer

La plateforme Covidom permet de suivre les patients à distance pour désengorger les urgences.  L'outil a déjà servi à 800 000 personnes et pourrait être étendu. Explications de Laurine Benjebria.

Écouter
1 min
Covidom : l'outil de télésuivi bientôt étendu ?

Les Centrafricains étaient appelés à voter dimanche à l'occasion des élections présidentielle et législatives. Le scrutin s'est déroulé sans violence majeure dans un contexte sécuritaire pourtant très tendu. La correspondance à Bangui de Charlotte Cosset.

Les violences contre les élus de la République font régulièrement l'actualité, comme c'était le cas récemment dans le Val-de-Marne. "L'escalade de la violence a passé un cap", dénoncent les maires d’Île-de-France. Les précisions de Rosalie Lafarge.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......