LE DIRECT
Grégory Doucet (à gauche) et Bruno Bernard (à droite), tous deux écologistes, décrochent respectivement la mairie et la métropole de Lyon, le 28 juin 2020

Municipales 2020 : les écologistes réalisent un doublé historique à Lyon

15 min
À retrouver dans l'émission

À Lyon, les écologistes se sont doublement imposés au second tour des municipales dimanche soir. Grégory Doucet est élu maire et Bruno Bernard décroche la métropole. C'est une lourde défaite pour le clan de l'ancien ministre et maire sortant Gérard Collomb.

Grégory Doucet (à gauche) et Bruno Bernard (à droite), tous deux écologistes, décrochent respectivement la mairie et la métropole de Lyon, le 28 juin 2020
Grégory Doucet (à gauche) et Bruno Bernard (à droite), tous deux écologistes, décrochent respectivement la mairie et la métropole de Lyon, le 28 juin 2020 Crédits : Maxime Jegat - Maxppp

C'est une prise sans précédent pour les Verts : ils vont diriger la deuxième agglomération de France. Deux inconnus du grand public vont diriger Lyon et sa métropole. Les écologistes Grégory Doucet et Bruno Bernard ont réussir à ravir haut la main la mairie et sa métropole. "Lyon est au rendez-vous, nous sommes au rendez-vous. Lyon a choisi l'écologie", a déclaré le nouveau maire Grégory Doucet, lors de son premier grand discours politique. Les Verts devraient détenir plus de 50 sièges sur 70 à la mairie et plus de 80 sur 150 à la métropole qui réunit 59 communes. 

Pour le clan de l'ancien ministre et maire sortant Gérard Collomb, c’est une lourde défaite. Il perd la mairie qu'il dirigeait depuis 18 ans. 

Les autres titres du journal 

Martine Aubry repasse mais de justesse ! La maire sortante de Lille rempile pour un quatrième mandat, avec 227 voix d'avance seulement sur son adversaire, l'écologiste Stéphane Baly. La troisième candidate, la macroniste Violette Spillebout n'a pas fait trembler avec quelques 20% des suffrages. 

À Perpignan, Louis Aliot permet au Rassemblement national de décrocher sa première ville de plus de 100 000 habitants depuis 1995 et Toulon. L'ancien vice-président du Front national l'a emporté dimanche avec 53% des voix contre 47% pour le maire sortant Les Républicains Jean-Marc Pujol. Le front républicain, déjà fissuré, a cédé. Louis Aliot doit sa victoire à sa stratégie de normalisation. 

Entre la vague verte, le PS qui résiste et le Rassemblement national qui gagne Perpignan, le bilan des municipales s'avère mitigé pour la droite. Elle revendique certes "plus de la moitié des villes", mais voit son ancrage local éclipsé, notamment par la perte de Marseille et Bordeaux. 

Les résultats du second tour des municipales du 28 juin 2020
Les résultats du second tour des municipales du 28 juin 2020 Crédits : Visactu - Visactu

Dans cette édition également, le suspense autour du rendu du jugement de François Fillon. François et Pénélope Fillon doivent être fixés cet après-midi sur leur sort dans l'affaire des emplois fictifs présumés de Pénélope Fillon. 

Aux États-Unis, les contaminations à la Covid-19 sont en augmentation. L'ouest et surtout le sud du pays sont particulièrement touchés. Le nombre de décès quotidiens a diminué par rapport au mois précédent mais la pandémie progresse, en particulier dans des États où le déconfinement est intervenu il y a des semaines. C'est le cas notamment en Californie.

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......