LE DIRECT
Une terasse de café à Paris.

Phase 2 du déconfinement : un air de liberté retrouvée en France

15 min

Apprécier un café en terrasse ou sauter dans un train direction la plage : les Français regagnent leur liberté, même si la prudence reste de mise face à un virus qui a fait près de 30 000 morts et provoqué un quasi arrêt de l'économie.

Une terasse de café à Paris.
Une terasse de café à Paris. Crédits : Quentin De Groeve / Hans Lucas - AFP

Un air de liberté retrouvée en France : Grâce à la poursuite du ralentissement de l'épidémie depuis le début du déconfinement le 11 mai, le gouvernement a décidé le passage en phase 2, synonyme d'un quasi retour à la normale. C'est ainsi la fin de l'interdiction de se déplacer à plus de 100 km de chez soi, une mesure très attendue par des habitants de grandes villes avides de grand air ou des familles séparées par la distance pendant plus de deux mois. Après la réouverture des parcs et jardins samedi, les plages, musées, monuments, zoos ou encore les théâtres vont pouvoir rouvrir aujourd'hui en respectant certaines règles de distanciation ou de port du masque. Pour les cinémas, il faudra attendre la phase 3, le 22 juin. Laissés de côté lors de la première phase du déconfinement le 11 mai, les cafés, bars et restaurants sinistrés par plus de deux mois de fermeture se préparent activement depuis plusieurs jours à accueillir enfin du public. Cette 2e phase du déconfinement est aussi l'occasion de repenser la ville et le partage de l'espace public. Reportage de Catherine Petillon.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Si la situation sanitaire s'améliore en France, les professionnels de santé continuent à mettre la pression sur le gouvernement : des manifestations sont prévues à Paris, Marseille, Nice, Lille, Rennes, initiées dans les hôpitaux publics, avec des "mardi de la colère", organisés, notamment, par la CGT. L’objectif est de marteler que le Ségur de la Santé, cette concertation qui s’est ouverte la semaine dernière avec le gouvernement, doit déboucher sur du concret. Précisions de Tara Schlegel.

La phase 2 du déconfinement en détails, telle qu'annoncée par le gouvernement
La phase 2 du déconfinement en détails, telle qu'annoncée par le gouvernement Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

Donald Trump menace de déployer l'armée pour rétablir l'ordre aux Etats-Unis : Le ton martial du président américain, lors d’une courte allocution, hier soir, alors que les abords de la Maison Blanche étaient saturés de gaz lacrymogènes, ne devrait pas entamer la motivation des manifestants, une semaine après la mort de George Floyd. Cet homme noir de 46 ans interpellé par un policier blanc est mort par asphyxie, selon les résultats d'une nouvelle autopsie. Correspondance à Washington de Grégory Philipps et reportage à Minneapolis de Loig Loury.

Municipales à Paris : PS et EELV trouvent un accord. Dernières manœuvres avant le bouclage : les candidats au second tour des municipales du 28 juin ont jusqu'à 18h, ce soir, pour déposer leurs listes, avant le lancement d'une campagne inédite à l'heure du coronavirus. A Paris, la liste de la maire sortante, la socialiste Anne Hidalgo et les Verts, emmenés par David Belliard, ont trouvé un accord de coalition pour le 2d tour des municipales à Paris. Selon nos confrères de France Info, l'accord devrait prévoir de réserver un peu plus de 20 postes de conseillers de Paris aux écologistes, et une éventuelle mairie d'arrondissement. Cet accord offrirait un avantage décisif à Anne Hidalgo. Décryptage de Stéphane Robert. Lors du premier tour le 15 mars, Anne Hidalgo était arrivée en tête du scrutin avec 29,33 % des voix. Le candidat écologiste David Belliard avait récolté 10,79 % des voix. Les autres candidats qualifiés pour le second tour sont Rachida Dati (LR), qui avait récolté 22,7 % des voix et la candidate de la majorité (LREM), Agnès Buzyn (17,2 %)

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......