LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un manifestant pro Brexit à Londres devant le Parlement, le 18 décembre 2019, avec une pancarte "Happy Brexmas Everyone".

Y aura-t-il un accord de Brexit à Noël ?

15 min

Les jours passent et la perspective d'un accord de Brexit s'amenuise. Malgré un énième round de discussions ces derniers jours, toujours pas de texte commun entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Un manifestant pro Brexit à Londres devant le Parlement, le 18 décembre 2019, avec une pancarte "Happy Brexmas Everyone".
Un manifestant pro Brexit à Londres devant le Parlement, le 18 décembre 2019, avec une pancarte "Happy Brexmas Everyone". Crédits : Steve Taylor / SOPA Images / LightRocket - Getty

Y aura-t-il un accord de Brexit à Noël ? Rien n'est moins sûr à l'heure qu'il est malgré un entretien téléphonique lundi entre Boris Johnson et Ursula Von der Leyen. La cheffe de l’exécutif européen et le Premier ministre britannique ont constaté leur désaccord et devraient, dans les prochains jours, se voir physiquement pour tenter d'avancer. Et pourtant, des études, dont dernièrement celle de la très respectée London School of economics, estiment qu'un Brexit sans accord (c'est-à-dire avec un retour des droits de douanes et des contrôles aux frontières) pourrait être plus coûteux que la crise du Covid-19, qui affecte pourtant fortement l'économie britannique. Car ses conséquences se feront sentir sur une plus longue période. Nombre d'entreprises anglaises pourraient voir leurs coûts augmenter du jour au lendemain. 

Écouter
59 sec
Pas d'issue positive en vue pour un accord entre l'UE et le Royaume-Unis pour l'instant, mais le fil de la discussion n'est pas totalement rompu. Les explications de notre correspondante Angélique Bouin à Bruxelles

Les autres titres journal

En France, l'incertitude règne également quant à la possibilité de se réunir ou non à Noël. Les chiffres des taux de contamination sont moins bons qu'espéré. Il faudrait tester plus massivement,  estiment certain épidémiologistes.

Nous reviendrons également sur l'audition hier, à son propre procès, de Nicolas Sarkozy qui dénie toute intention de corruption, dans l'affaire dite "des écoutes".

A l'étranger, la République Démocratique du Congo s'enfonce dans une nouvelle crise institutionnelle, après l'annonce hier de la fin de la coalition au pouvoir à Kinshasa.

C'est une exclusivité France Culture, l'interview de la prix Nobel de Chimie française Emmanuelle Charpentier, qui a reçu son prix hier à Berlin. Entretien à retrouver en longueur à la Une de notre site. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......