LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des soignants et des pompiers mobilisés au CHU Pierre Zobda-Quitman de Fort-de-France, le 30 juillet 2021.

Covid-19 : le confinement se durcit en Martinique, des soignants de métropole envoyés en renfort dans les Antilles

14 min

Les commerces non essentiels ferment et les plages ne seront plus accessibles au public. Les touristes sont invités à quitter le territoire.

Des soignants et des pompiers mobilisés au CHU Pierre Zobda-Quitman de Fort-de-France, le 30 juillet 2021.
Des soignants et des pompiers mobilisés au CHU Pierre Zobda-Quitman de Fort-de-France, le 30 juillet 2021. Crédits : LIONEL CHAMOISEAU - AFP

Le préfet de Martinique, Stanislas Cazelle a annoncé lundi soir une "seconde phase de confinement", beaucoup plus stricte que les mesures en vigueur depuis la fin juillet dans ce département d'Outre-mer. Déplacement dans un rayon d'un kilomètre seulement, fermeture des commerces non essentiels, des hôtels, des locations saisonnières, des lieux de loisirs et de culture... Les plages ne seront plus accessibles au public. Un nouveau tour de vis pour faire face à la flambée de l'épidémie de Covid-19 sur l'île. Elle accuse l'un des plus graves taux d'incidence de France. Près de 1 200 cas pour 100 000 habitants, ainsi qu'une tension hospitalière de 227%.

Le ministre de la santé Olivier Véran qui se rendra jeudi en Martinique a lancé un appel aux soignants de métropole, les incitant à aller aider leurs collègues des Antilles. Plusieurs se sont déjà portés volontaires : 240 personnels de santé partent ce mardi, notamment des infirmiers, aides-soignants, médecins généralistes, ou encore urgentistes.

Écouter
1 min
Le reportage de Boris Loumagne

Les autres titres du journal

Pourquoi le programme Covax, pour distribuer des vaccins aux pays pauvres, ne fonctionne pas si bien ? Les précisions de Bertrand Gallicher.

Les inquiétantes prévisions climatiques du GIEC suscitent de nombreuses réactions. Aux Etats-Unis, le président Joe Biden affiche des objectifs ambitieux en matière de lutte contre le réchauffement climatique, mais il aura du mal à les transformer en actes. La correspondance de Loig Loury.

Des manifestants ont protesté lundi à Athènes, en Grèce alors que les violents incendies continuent dans le pays. Le reportage de Julie Pietri. 

Un ancien responsable iranien accusé d'être impliqué dans des exécutions de masse en 1988 sera jugé à partir de ce mardi en Suède. La correspondance de Frédéric Faux. 

La crise sanitaire a fragilisé de nombreux clubs de football, mais pas le PSG qui pourrait débourser 40 millions d'euros pour obtenir l'argentin Lionel Messi. L'économie du foot expliquée à la fin de ce journal.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......