LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuel Macron a tenu un discours de près d'une heure devant la Conférence des évêques de France, le 10 mars

Emmanuel Macron veut "réparer" le lien entre l'Eglise et l'Etat

16 min

Emmanuel Macron a tenté de rassurer l'Eglise sur les questions sociétales. Devant la Conférence des évêques de France, le chef de l'Etat déclare vouloir "réparer" le lien entre l'Église et l'Etat qui s'est, dit-il, "abîmé". La gauche dénonce atteinte "sans précédent" au principe de laïcité.

Emmanuel Macron a tenu un discours de près d'une heure devant la Conférence des évêques de France, le 10 mars
Emmanuel Macron a tenu un discours de près d'une heure devant la Conférence des évêques de France, le 10 mars Crédits : LUDOVIC MARIN - AFP

Emmanuel Macron tend la main aux catholiques de France. Il était, lundi soir, l'invité de la Conférence des évêques. C'était la première fois qu'un Président de la République répondait à l'invitation de l'Eglise de France. Emmanuel Macron - qui a passé son enfance chez les jésuites - a dit vouloir "réparer" le lien "abîmé" entre l'Église et l'Etat. Cela a provoqué une avalanche de réactions indignées à gauche dénonçant une atteinte au principe de laïcité.

L'ancien Premier ministre Manuel Valls, ex-socialiste apparenté LREM, rappelle, dans un tweet, que "la laïcité c'est la France, et elle n'a qu'un seul fondement : la loi de 1905, celle de la séparation des Eglises et de l'Etat". Le nouveau patron du PS, Olivier Faure, estime lui que "la laïcité est notre joyau. Voilà ce qu'un président de la République devrait défendre". Quant à Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise, il a critiqué un discours "irresponsable". Emmanuel Macron y voit, lui, "un discours de vérité". 

Les autres titres du journal

La violence en France : sur le site de Notre-Dame-des-Landes, d'abord. Nouvelle charge des gendarmes sur place, ce mardi matin. Nous rejoindrons notre envoyée spéciale, Véronique Rebeyrotte.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les gendarmes mobiles avancent vers les zadistes. La réponse de ces derniers risque d'être proportionnelle.

Violence, aussi, en milieu scolaire. Cinq établissements d’Île-de-France ont été touchés ces deux derniers mois : menaces, coups de marteau, bouteilles d'acide lancées à travers les fenêtres... Nous tenterons de comprendre pourquoi.

Nous analyserons les nouvelles menaces de Washington et Paris après des soupçons d'attaque chimique en Syrie. Une décision interviendra dans les heures qui viennent, dit Donald Trump en interpellant directement Moscou.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......