LE DIRECT
Un étudiant en droit de l'Université Lyon 3 s'est défenestré, samedi 9 janvier, de sa résidence.

Le président de Lyon 3 en appelle à un plan d'urgence pour la santé mentale des étudiants

16 min

"C'est dur d'avoir 20 ans en 2020". La petite phrase d'Emmanuel Macron plane sur l'Université de Lyon où un étudiant a tenté de se suicidé ce weekend. Le président de Lyon 3 en appelle à "une prise de conscience nationale" alors que les cours en présentiel sont suspendus depuis près de dix mois.

Un étudiant en droit de l'Université Lyon 3 s'est défenestré, samedi 9 janvier, de sa résidence.
Un étudiant en droit de l'Université Lyon 3 s'est défenestré, samedi 9 janvier, de sa résidence. Crédits : Solène Artaud / Hans Lucas - AFP

Un étudiant est toujours entre la vie et la mort à Lyon ce mardi matin après une tentative de suicide ce weekend. Etudiant en Master 1 de droit, il s'est défenestré depuis sa résidence universitaire. Vague d'émotions immense à Lyon 3 où le président de l'Université appelle à un plan d'urgence pour la santé mentale des étudiants. Il se lance dans un plan d’action solidaire avec prêt d’ordinateurs et aides financières ciblées. "On n’y arrivera pas seul prévient", Eric Carpano.

Écouter
1 min
Malaise étudiant à Lyon, par Mathilde Imberty

Autre signe du malaise de la jeunesse : cet appel à la grève lancé pour le 26 janvier dans les Universités. En Alsace, à Mulhouse un collectif d'étudiants intitulés "derniers déconfinés" estime, dans une lettre ouverte que le Président de la République, en n'évoquant pas les universités, sacrifie "toute une génération".

Les autres titres du journal

Après les études, chez les 18-25 ans, un jeune sur cinq cherche un emploi. Le gouvernement avait promis une enveloppe de sept milliards d'euros pour les entreprises qui en embauchent. Elles attendent toujours les aides promises.

Écouter
1 min
Aides aux entreprises qui embauchent des jeunes : où est l'argent ? Par Thomas Giraudeau

A Londres, dans un hôpital saturé par le Covid-19, le variant du virus multiplie les malades et épuise le personnel soignant. Reportage. 

Aux Etats-Unis, le vice-président, Mike Pence, pourrait épargner Donald Trump, visé par une procédure de destitution. Il n’aura vraisemblablement pas recours au vingt-cinquième amendement mais il s’est bien gardé de le dire publiquement. Il laisse planer le doute.

Renault pourrait faire revivre le R5, mais électrique. Le groupe auto doit dévoiler ce jeudi son plan stratégique, baptisé "Renaulution". Cela ne remettra toutefois pas en cause les 4 600 suppression de postes prévues en France.

À venir dans ... secondes ...par......