LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un docteur au CHU de Strasbourg enfile son équipement de protection, le 13 novembre 2020, alors que les soignants luttent contre l'épidémie de Covid-19.

Nouveau conseil de défense sur l'épidémie de Covid-19 : vers un troisième confinement ?

15 min
À retrouver dans l'émission

Un conseil de défense sanitaire est prévu mardi autour du président Emmanuel Macron. La crainte d'un troisième confinement est dans beaucoup d'esprits. La situation sanitaire est notamment préoccupante dans l'Est de la France.

Un docteur au CHU de Strasbourg enfile son équipement de protection, le 13 novembre 2020, alors que les soignants luttent contre l'épidémie de Covid-19.
Un docteur au CHU de Strasbourg enfile son équipement de protection, le 13 novembre 2020, alors que les soignants luttent contre l'épidémie de Covid-19. Crédits : FREDERICK FLORIN - AFP

Les Français vont-ils devoir respecter un troisième confinement ? Un conseil de défense consacré à l'épidémie de Covid-19 se tiendra mardi en visioconférence autour du président de la République Emmanuel Macron. Il s'agirait selon certains proches du gouvernement d'un point d'étape plus que d'une réunion décisive, avant les vœux du chef de l'État jeudi soir. Ceci étant dit, la situation sanitaire inquiète : les indicateurs ne sont pas satisfaisants et il ne faudra pas attendre trop longtemps avant d'agir estime Jean Rottner. "La question se pose d'avoir recours à un nouveau confinement, peut-être localisé", affirme le président LR de la région Grand Est. La situation est préoccupante dans sa région, la deuxième la plus touchée de France après la Bourgogne-Franche-Comté. Elle affiche un taux d'incidence de 240 cas pour 100 000 habitants, bien au-dessus de la moyenne nationale de 150 cas. Les précisions de Julien Peunot de France Bleu Alsace.

Autre manière de mesurer la propagation de l'épidémie, le centre hospitalier universitaire de Nancy a développé un outil statistique. Il montre le risque d'une troisième vague dans les hôpitaux à partir du 7 janvier. Le R Zéro, c'est-à-dire le taux de reproduction du virus, doit être inférieur à 1 pour enrayer cette propagation. Or, il est repassé au-dessus de ce seuil critique, comme l'explique Christian Rabaud, président de la commission médicale d'établissement du CHRU de Nancy. Interview à réécouter en intégralité ici :

Les autres titres du journal

La Russie multiplie son bilan par plus de trois : 186 000 personnes sont mortes cette année du Covid-19, d'après les autorités russes qui comptent désormais selon de nouveaux critères. Nous irons à Moscou avec Jean-Didier Revoin.

Écouter
1 min
Russie : le bilan des victimes du Covid-19 revu largement à la hausse

La ministre des Armées déplore la mort de trois jeunes militaires français lundi au Mali. Leur véhicule a roulé sur un engin explosif. Ce mode opératoire semble nouveau, alors qu'un retrait progressif de l'opération Barkhane était envisagé, nous expliquera le spécialiste du Mali André Bourgeot (propos recueillis par Julien Langlet).

Une militante saoudienne pour les droits humains, en détention depuis deux ans, a été condamnée lundi à plus de cinq ans de prison. L'ONG Amnesty International pointe du doigt les conditions de sa détention et demande à l'Arabie saoudite de la libérer rapidement.

Enfin, nous irons en Australie où bientôt il faudra une ordonnance pour acheter les liquides utilisés dans les cigarettes électroniques. Le gouvernement souhaite encadrer le vapotage. La correspondance à Sydney de Grégory Plesse.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......