LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des combattants de l'unité Badri, forces spéciales des talibans, arrivent à l'aéroport de Kaboul, le 31 août 2021, après le retrait américain d'Afghanistan

Afghanistan : les États-Unis partis, les talibans crient leur "victoire" à l'aéroport de Kaboul

15 min

C'est un événement historique : après vingt ans en Afghanistan, les troupes américaines sont parties lundi soir. Les talibans crient victoire.

Des combattants de l'unité Badri, forces spéciales des talibans, arrivent à l'aéroport de Kaboul, le 31 août 2021, après le retrait américain d'Afghanistan
Des combattants de l'unité Badri, forces spéciales des talibans, arrivent à l'aéroport de Kaboul, le 31 août 2021, après le retrait américain d'Afghanistan Crédits : WAKIL KOHSAR / AFP - AFP

Les talibans se félicitent du retrait des troupes américaines d'Afghanistan. "Cette victoire est la nôtre à tous", a déclaré ce mardi matin le principal porte-parole des fondamentalistes religieux, au pouvoir depuis une quinzaine de jours. Des coups de feu ont été entendus durant la nuit de lundi à mardi à Kaboul, alors que partait le dernier avion. Les États-Unis ont donc mis fin à leur plus longue guerre, après vingt ans de présence en Afghanistan. "C'est une grande leçon pour d'autres envahisseurs et pour notre future génération", et "c'est aussi une leçon pour le monde", a aussi déclaré le porte-parole taliban.

Écouter
1 min
Les explications de notre correspondant à New York de Loïg Loury

Les autres titres du journal

À Tel-Aviv, on vaccine de jour comme de nuit : Israël fait face à une quatrième vague de Covid-19. Le reportage de notre correspondant Frédéric Métézeau.

Les entreprises ne sont plus obligées de respecter un nombre de jours minimal de télétravail, Chacune fixera ses règles à partir de ce mardi soir. Des négociations auront lieu, les précisions de Thomas Larabi.

Didier Raoult part à la retraite ce mardi, retour sur l'itinéraire médiatique de ce microbiologiste aux déclarations controversées avec Nicolas Balu.

Plus aucun pays du monde n'utilise de l'essence au plomb, ce carburant aux effets toxiques. Les explications de Véronique Rebeyrotte, spécialiste environnement de la rédaction. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......