LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les généralistes qui n'ont rient reçu font des ordonnances qui coûtent en moyenne 5 euros de moins à la sécurité sociale que les plus gâtés

Médecins généralistes : les cadeaux des laboratoires pharmaceutiques font-ils grimper les ordonnances ?

15 min

Les médecins qui reçoivent des cadeaux de laboratoires pharmaceutiques ont tendance à faire des "prescriptions plus chères et de moindre qualité", selon une étude de chercheurs basés à Rennes, qui paraît ce mercredi dans la revue scientifique "British Medical Journal". Les détails dans ce journal.

Les généralistes qui n'ont rient reçu font des ordonnances qui coûtent en moyenne 5 euros de moins à la sécurité sociale que les plus gâtés
Les généralistes qui n'ont rient reçu font des ordonnances qui coûtent en moyenne 5 euros de moins à la sécurité sociale que les plus gâtés Crédits : GARO / Phanie - AFP

Plus un médecin généraliste reçoit de cadeau des laboratoires pharmaceutiques, plus ses ordonnances sont coûteuses pour la sécurité sociale et de moindre qualité : voilà le résultat de la première enquête qui porte sur ces liens en France, publiée ce mercredi matin dans le "British Medical Journal". Une équipe de chercheurs de l'Université de Rennes 1, du CHU de Rennes et de l'Inserm s'est penchée sur les prescriptions de plus de 41 000 généralistes. Elle ne parle pas de "causalité" mais de liens entre cadeaux et ordonnances. 

Depuis 2017, les laboratoires doivent déclarer sur le site Transparence Santé les cadeaux qu'ils octroient aux médecins. Les chercheurs ont donc pu diviser les généralistes en six groupes, allant de ceux qui n'ont rien touché depuis 2013 jusqu'à ceux ayant touché plus de 1 000 euros en 2016. Parallèlement, ils ont eu accès pour chaque médecin à ses prescriptions, grâce aux Système National des Données de Santé qui couvre 99% consultations. Il en ressort que ceux qui n'ont rient reçu font des ordonnances qui coûtent en moyenne 5 euros de moins à la sécurité sociale que les plus gâtés. Ils proposent aussi moins de médicaments dont les risques sont considérés comme élevés.

Écouter
1 min
Les précisions de Tara Schlegel

Les laboratoires déclarent verser 14 millions d'euros de cadeaux aux généralistes. Cela représente 260 millions d'euros tous médecins confondus et plus d'un milliard si l'on ajoute les "liens d’intérêts".

Les autres titres du journal

Des "quotas" ou "objectifs chiffrés" 'd'immigrés professionnels seront fixés l'an prochain. La France doit recruter en fonction de ses besoins de travail, dit la ministre, Muriel Pénicaud. Ce mercredi matin, le Premier ministre, Edouard Philippe, l'officialisera après un Conseil Interministériel sur l'immigration. Les organisations patronales sont mitigées. 

Donald Trump tremble un peu plus, en pleine enquête pour une procédure de destitution. Un diplomate américain reconnait avoir conditionné une aide pour l’Ukraine pour avoir des informations sur le rival du président, Joe Biden.

L'enquête se tourne vers le Vietnam, après la découverte de 39 corps dans un camion frigorifique près de Londres. Ce réseau de passeurs est peu connu et très organisé.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......