LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Bruno Le Maire estime que la décision de Donald Trump sur l'accord nucléaire iranien est "une erreur"

Accord iranien : le retrait des Etats-Unis est "une erreur", selon Bruno Le Maire

18 min

Les Etats-Unis se retirent de l'accord sur le nucléaire iranien et durcissent les sanctions économiques à l'encontre de Téhéran. Donald Trump a tranché mardi soir. Nous analyserons les conséquences économiques et diplomatiques de cette annonce en allant à Washington, mais aussi à Berlin, Londres.

Bruno Le Maire estime que la décision de Donald Trump sur l'accord nucléaire iranien est "une erreur"
Bruno Le Maire estime que la décision de Donald Trump sur l'accord nucléaire iranien est "une erreur" Crédits : BRENDAN SMIALOWSKI - AFP

L'allocution depuis la Maison Blanche a plongé la communauté internationale dans une période d'incertitude. Donald Trump a annoncé, mardi soir, le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. Le président américain estime que ce texte a permis à Téhéran de poursuivre son programme d'enrichissement d'uranium avec des milliards de dollars - grâce à la levée des sanctions. Le président américain annonce donc, aussi, le rétablissement des sanctions contre l'Iran.

La décision est à effet immédiat pour tous les nouveaux contrats passés avec l’Iran, prévient le Trésor américain. Les entreprises ou les institutions qui commercent déjà avec Téhéran ont trois à six mois pour se retirer du pays. Au-delà de ces échéances, elles seront sanctionnées.
Les transactions en dollars avec la banque centrale iranienne, le commerce de métaux, ou encore les importations de tapis ou de produits pétroliers venus d’Iran sont interdits. Les constructeurs aéronautiques Boeing et Airbus subiront aussi les conséquences de cette décision, tout comme Total, Renault et Volkswagen.

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, invité des Matins de France Culture, annonce qu'il s'entretiendra au téléphone avec le secrétaire au Trésor américain, d'ici la fin de la semaine, "pour étudier quelles sont les possibilités". 

Il n'est pas acceptable que les Etats-Unis soient le gendarme économique de la planète.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Bruno Le Maire dénonce les futures sanctions extra-territoriales évoquées par Donald Trump. Il engagera une discussion pour appliquer d'éventuelles "exemptions" à l'égard des entreprises européennes. Selon le ministre de l'Economie, "cette décision est une erreur".

Les autres titres du journal

Nous évoquerons la possible suite du mouvement des cheminots. L'intersyndicale se réunit ce mardi soir et certains syndicats demandent un référendum interne à la SNCF sur la réforme ferroviaire.

Nous rejoindrons Antoine Guillot à Cannes après la projection du film d'ouverture : "Everybody Knows",  d'Ashgar Farhadi. Ce n'est pas une réussite, selon lui.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......