LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
A Baghouz, la reddition des derniers djihadistes. Ils ont quitté le dernier carré du groupe Etat islamique, à l'est de la Syrie.

Syrie : les derniers djihadistes de Baghouz se rendent

15 min

Environ 3 000 jihadistes se sont rendus au cours des dernières 24 heures aux Forces démocratiques syriennes (FDS) qui mènent un assaut contre la dernière poche du groupe Etat islamique dans l'est de la Syrie. Un porte-parole de cette alliance arabo-kurde l'a annoncé mardi soir. Reportage.

A Baghouz, la reddition des derniers djihadistes. Ils ont quitté le dernier carré du groupe Etat islamique, à l'est de la Syrie.
A Baghouz, la reddition des derniers djihadistes. Ils ont quitté le dernier carré du groupe Etat islamique, à l'est de la Syrie. Crédits : Radio France

En Syrie, les Forces démocratiques syriennes annoncent la fin imminente du groupe Etat islamique, encerclé dans le village de Baghouz, au nord-est du pays, non loin de la frontière irakienne. Près de 3 000 djihadistes se sont d'ailleurs rendus ce mardi aux FDS. 

Reddition de djihadistes. Avec des membres d'une unité des forces spéciales kurdes. 12 mars 2019.
Reddition de djihadistes. Avec des membres d'une unité des forces spéciales kurdes. 12 mars 2019. Crédits : Radio France - Radio France

Après le départ de milliers de civils au début du mois de mars, l'alliance arabo-kurde ne laisse plus la presse accéder aux civils qui sortent du bastion. C'est pourquoi le spectacle découvert par hasard, ce mardi 12 mars, par notre envoyé spécial, Aurélien Colly, est particulièrement surprenant : une cinquantaine d'hommes, blessés, l'air hagard, sales, affamés et épuisés. Ces djihadistes viennent de se rendre. Ils sont surveillés de près par les membres d'une unité des forces spéciales  kurdes.

"Je m'appelle Zouhair, je suis né en 1999, je viens de Fès, explique l'un d'eux avec une tête de gamin, incapable de se lever. J'ai rejoint Daech il y a deux ans. _Je suis venu du Maroc pour le djihad_, pour défendre le groupe Etat islamique." Il est blessé à la jambe et à l'estomac. 

Assis en tailleur, un peu plus loin, mains sur la tête, une autre tête de gamin, un bras ensanglanté. Il s'appelle Mohamed, il est Syrien, il a 25 ans. "J'étais mécanicien depuis trois ans, c'est mon frère qui était dans le groupe Etat islamique. Il est encore à l'intérieur", explique-t-il. L'officier des renseignements kurdes qui l'interroge ne le croit pas une seconde.

Un officier kurde précise que les Forces démocratiques syriennes entreront et "nettoieront" l'enclave. Ils veulent retirer les cadavres  de combattants et ceux des civils avant l'arrivée des médias.

Les autres titres du journal

Jusqu'à quand la Première ministre britannique, Theresa May, pourra-t-elle gouverner ? Nouvel échec de son texte pour le Brexit, ce mardi soir, devant le Parlement. Une sortie encadrée de l'Union européenne est de plus en plus remise en cause. Nous irons à Londres puis à Strasbourg.

L'ancien n°3 du Vatican a été condamné à six ans de prison pour pédophilie, en Australie. Plus haut représentant de l'Eglise catholique jamais reconnu coupable de viol sur mineur, George Pell, 77 ans, devra passer au minimum trois ans et huit mois derrière les barreaux. Le cardinal, qui clame son innocence, a fait appel de sa condamnation.

Bernard Tapie s'est exprimé devant la justice. Jugé pour un arbitrage qui lui a rapporté plus de 400 millions d'euros en 2008, il s'est montré offensif. L'homme d'affaires a qualifié de "fiction" les accusations portées contre lui.

Les camemberts au lait pasteurisé seront-ils reconnus comme AOP ? L'Institut National des Appellations d'Origine (Inao) y songe. Un député du Loiret proteste. Richard Ramos va distribuer ce mercredi du camembert de Normandie au lait cru à l'Assemblée nationale.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......