LE DIRECT
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, demande le retrait de l'âge pivot

Réforme des retraites : vers un an supplémentaire de négociations ?

14 min

Matignon invite les partenaires sociaux, chacun leur tour, ce mercredi, mais c'est bien la CFDT qui est visée et choyée. Le gouvernement pourrait donner un an de négociation supplémentaire pour revenir la question de l'age pivot, comme le demandait Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, demande le retrait de l'âge pivot
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, demande le retrait de l'âge pivot Crédits : Martin BUREAU - AFP

A trois jours des vacances de Noël, le gouvernement veut éviter de s'enliser dans sa réforme des retraites. C'est donc à Matignon, auprès du Premier ministre Edouard Philippe, que seront reçus les partenaires sociaux, ce mercredi après-midi. L'intersyndicale, menée notamment par la CGT et Force Ouvrière, prévient encore : il n'y aura pas de trêve pour Noël. Le mouvement se poursuit avec des actions locales. Le discours, en revanche, n'est pas le même à la CFDT, syndicat réformiste, que le gouvernement n'en finit plus de flatter. Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, est pour le système de retraite universelle par point mais contre l'âge pivot. Le gouvernement pourrait revenir sur ce point. 

Écouter
1 min
Le gouvernement semble avoir entendu la CFDT, analyse Anne-Laure Jumet

Contre cette réforme des retraites, 615 000 personnes étaient dans les rues, ce mardi en France, selon le ministère de l'Intérieur. Elles étaient 1,8 million, selon la CGT. 

Cette future réforme des retraites sera pilotée par un homme, mis en lumière par l'Elysée. Il s'appelle Laurent Pietraszewski et remplace Jean-Paul Delevoye. Ce député "La République en marche" du Nord a été rapporteur de la Loi Travail puis porte-parole LREM à l'Assemblée nationale. 

Les autres titres du journal

Les Sénateurs ne veulent pas que les géants du numérique régulent eux-mêmes les contenus haineux sur Internet. Ils ont retoqués, ce mardi soir, la proposition de loi de la majorité.

La procédure de destitution contre Donald Trump prendra un nouveau tournant ce mercredi. La Chambre des représentants doit voter à ce propos.    

Rio de Janeiro est en cessation de paiement. La ville brésilienne n'a plus les moyens de payer les salaires de ses salariés.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......