LE DIRECT
Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a souligné ce mardi que "la santé mentale des Français s'est de nouveau dégradée" cet automne

Le nombre de personnes concernées par un état dépressif a doublé entre fin septembre et début novembre

16 min

Le nombre de personnes concernées par des états dépressifs a doublé entre fin septembre et début novembre. C'est une conséquence directe du reconfinement qui est bien plus abrupte moralement. Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, le disait ce mardi soir.

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a souligné ce mardi que "la santé mentale des Français s'est de nouveau dégradée" cet automne
Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a souligné ce mardi que "la santé mentale des Français s'est de nouveau dégradée" cet automne Crédits : Jeanne Fourneau / Hans Lucas - AFP

C'est la première fois que les autorités l'évoquent ouvertement en donnant des chiffres concrets : la crise sanitaire, doublée du confinement et des craintes économique, affecte la santé mentale des Français. Elle s'est à nouveau dégradée entre fin septembre et début novembre. Le constat a été dressé ce mardi soir par le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

Écouter
43 sec
Jérôme Salomon, directeur général de la Santé

Un tiers des étudiants avait déjà montré des signales de détresse psychologique pendant le premier confinement. Un taux calculé par l'Observatoire de la vie étudiante qui note que la situation s'aggrave encore. 

Hakim Kasmi l'a constaté auprès de Selenn, en deuxième année de DUT à Rennes, et de Jonathan. Boursier en master 2 de management, il vit seul à Paris, loin de sa famille, suit tous ses cours en "distanciel" et ne peut plus travailler à cause de la crise sanitaire. "Dès le 15 du mois, pour moi, il n'y a presque plus rien dans le frigo", confie-t-il :

Écouter
2 min
Le reportage d'Hakim Kasmi

Lise Roos-Weil, de France Bleu Paris, a de son côté rencontré Brendon, qui se dit "prisonnier de chez moi", dans 18m2, et vient de retourner chez son médecin pour une ordonnance d'anxiolytiques : 

Écouter
1 min
Reportage de Lise Roos-Weil, de France Bleu Paris

Face à la situation, le gouvernement a annoncé la création, d'ici janvier, de 1 600 emplois étudiants pour accompagner les néo-bacheliers et ceux qui se sentent isolés. 

Les autres titres du journal

Le Conseil du Commerce de France s'adresse directement à Emmanuel Macron, via une lettre, pour demander la réouverture des magasins le 27 novembre, jour du Black Friday. Le Président prendra la parole à ce propos la semaine prochaine.

C’est ce mercredi matin que les députés Jacques Maire et Michèle Tabarot présentent leur rapport sur le contrôle des exportations d’armement. Cette mission leur a demandé 18 mois de travail et a abouti à 35 propositions. Ils demandent une plus grande transparence et un contrôle renforcé - notamment par le Parlement. Cela éviterait ainsi à la France, troisième exportateur mondial, d’être pointée du doigt dans ses ventes d’armes à certains pays comme l’Arabie Saoudite ou l’Egypte.

Nous irons au Proche-Orient où les Palestiniens donnent des gages à Joe Biden quand certains Israéliens donne le nom de Donald Trump à une nouvelle colonie. Reportage.

À venir dans ... secondes ...par......