LE DIRECT
Changement climatique : les conséquences pour l'humanité

Changement climatique : "Le pire est à venir", préviennent les membres du Giec

16 min

Le réchauffement climatique aura des conséquences irréversibles, s'alarment les membres du Giec dans un projet de rapport. Un texte se veut très inquiétant, mais il est encore possible d'agir, selon eux.

Changement climatique : les conséquences pour l'humanité
Changement climatique : les conséquences pour l'humanité Crédits : SOPHIE RAMIS, GAL ROMA - AFP

"Le pire est à venir" préviennent les membres du Giec (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), dans un projet de rapport obtenu par l'AFP. Le texte est bien plus alarmiste que le précédent de 2014, sur les conséquences du changement climatique sur notre environnement. "La vie sur Terre peut se remettre d'un changement climatique majeur en évoluant vers de nouvelles espèces et en créant de nouveaux écosystèmes", note le résumé technique de 137 pages. "L'humanité ne le peut pas".

Écouter
1 min
"Le pire est à venir, avec des implications sur la vie de nos enfants et nos petits-enfants bien plus que sur la nôtre" Le compte rendu expliqué par Florence Sturm

Les autres titres du journal

La présidente de la Commission européenne sera à Paris ce mercredi, alors que l'UE doit accorder des subventions à la France dans le cadre de son plan de relance. Les précisions de Marie Viennot.

L'abstention a atteint un nouveau record au premier tour des élections régionales. Le taux de participation sera-t-il meilleur au second ? Pas sûr, car les alliances formées ne sont pas toujours comprises par les électeurs, nous explique le politologue Bruno Cautrès (du Cevipof) dans ce journal.

Le vaccin ou la prison, menace le président des Philippines : il s'agit de la dernière provocation de Rodrigo Duterte pour freiner l'épidémie de Covid-19. Les détails avec Marianne Dardard, correspondante en Asie du Sud-Est.

Des journalistes marocains sont accusés de viols. Les causes féministes et LGBT sont instrumentalisées par le pouvoir qui veut faire taire les critiques, affirment leurs proches. La correspondance de Seddik Khalfi à Casablanca.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......